Aller au contenu principal

Les EDT se marient pour affronter l’avenir

Les EDT Auvergne et Rhône-Alpes s’unissent pour le meilleur et adoptent la nouvelle géographie régionale.

Les entrepreneurs du territoire ont ratifié la fusion des fédérations régionales Auvergne et Rhône-Alpes lors du Sommet de l’élevage.

C’est dans l’enceinte du Sommet de l’élevage, au cœur de l’esplanade « matériel » qu’a eu lieu l’union. En discussion depuis plus d’un an, la fusion des EDT Auvergne et Rhône-Alpes a été actée le 6 octobre en présence des présidents départementaux, régionaux (Patrice Grand pour l’Auvergne et Christian Jean pour Rhône-Alpes) et du vice-président de la Fédération nationale, Jean-Paul Dumont.

Ce mariage rassemble les syndicats EDT de 12 départements soit plus de 500 adhérents. Cette nouvelle fédération est la troisième du genre en France après l’Aquitaine et l’Occitanie. Un rapprochement indispensable à l’avenir des entrepreneurs de travaux agricoles. Comme l’ensemble des corps de métier rattachés à l’agriculture, ils subissent eux aussi de plein fouet la crise conjoncturelle.

 

Se rassembler pour résister

Entre retard de paiement des clients, investissements matériels de plus en plus lourds, charges de fonctionnement et patronales en hausse, les EDT ont le sentiment d’être « pris dans un étau» comme l’explique Patrice Grand, co-président de la nouvelle fédération Auvergne-Rhône-Alpes : «nous sommes cisaillés entre notre conscience professionnelle qui nous interdit d’abandonner les agriculteurs mauvais payeurs, sous peine d’aggraver leur situation, et nos banquiers qui nous demandent d’honorer nos créances. Cette année encore, les rendements ne sont pas au rendez-vous et les prix sont au plus bas. Nous serons pour la deuxième voire troisième année consécutive, la variable d’ajustement acceptant des reports de paiement tout en payant nos propres charges. La situation est complexe pour ceux d’entre nous qui ont réalisé dernièrement de gros investissements. »

La fusion des fédérations régionales ne viendra pas, bien sûr, à bout du problème mais les entrepreneurs espèrent se soutenir, mutualiser leurs moyens de communication et surtout s’engager davantage dans les grands enjeux professionnels à travers ce rassemblement. « La force des EDT est leur polyvalence puisqu’ils interviennent à la fois dans l’agricole, le forestier et les travaux publics. Nous devons continuer à cultiver cela et surtout nous rassembler pour faire entendre notre voix. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole