Aller au contenu principal

Terroir 2007
Les biotechnologies, sans crainte et sans tabou

La 8ème édition met cette année en évidence l’innovation et les biotechnologies. Expositions et conférences favoriseront les échanges sur ces questions.

Devenu rendez-vous incontournable de l’agriculture, Terroir 2007 ouvre ses portes les 26 et 27 janvier prochains à Issoire dans le cadre de la traditionnelle foire de la Sainte-Paule.
Les agriculteurs d’Issoire ont choisi, cette année, de parler d’innovation et de biotechnologie avec le grand public. Un sujet délicat et sensible qu’ils souhaitent aborder en toute transparence et sans tabou à travers différentes expositions et conférences.
L’objectif de l’opération est de remonter aux origines des biotechnologies et de démontrer que, depuis tout temps, l’homme a cherché à faire évoluer la génétique des espèces. Les organisateurs souhaitent également informer les visiteurs sur la connais- sance des cellules et de l’ADN à travers la présentation d’exemples concrets tels que le fromage (impact de la présure), la betterave ou bien encore le mouton (recherches sur la tremblante).
Trois conférences, une le matin et deux autres l’après-midi du samedi, seront organisées sur le site de la Halle aux Grains d’Issoire avec la participation de scientifiques issus de la recherche publique et privée. Terroir 2007 se veut interactif, ouvert aux échanges et aux débats avec le grand public. «C’est l’essence même de notre démarche qui, chaque année, tente de rapprocher les agriculteurs des consommateurs en leur expliquant le métier et les savoir-faire développés» explique Michel Delsuc, responsable de l’équipe organisatrice.
Les étudiants de BTS et les élèves de terminale seront accueillis vendredi après-midi pour une visite particulière de l’exposition.
Terroir 2007 est ouvert au public le samedi 27 janvier de 9 h à 17 h.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes se promenant le long de l'Allier
Voie verte, les agriculteurs seront concertés
Le future voie verte reliant Saint-Yorre à Pont-du-Château et Authezat à Brassac-les-Mines inquiètent bon nombre d'agriculteurs.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole