Aller au contenu principal

MSA Auvergne
L’entreprise régionales’harmonise progressivement

Structure régionale depuis l’automne 2008, la MSA d’Auvergne a tenu son assemblée générale dernièrement à Issoire, aux carrefours des quatre départements

En présence du président national de la MSA, Gérard Pelhate, l’assemblée générale de la MSA d’Auvergne s’est déroulée la semaine dernière à Issoire.


A l'invitation de Jean-Pierre Vigier, président du conseil d'administration de la MSA d'Auvergne, délégués et présidents des comités départementaux ont participé à l'assemblée générale de l'entreprise régionale, mercredi dernier à Issoire. Ce rendez-vous a été l'occasion de faire le point sur la mise en place effective de l'organisation régionale, en présence notamment de Gérard Pelhate, président national de la MSA. Sur le fonctionnement, les comités départementaux sont les instances de réflexion et de proposition pour le conseil d'administration régional, composé de 40 membres. Les propositions en matière d'action sociale et de santé sécurité au travail, sont désormais élaborées au sein des commissions régionales. Pour éviter de multiplier les déplacements, certaines de ces commissions ont eu lieu en visio-conférence entre les sites. La MSA d'Auvergne comprend en effet quatre sites distincts (Moulins, Clermont-Ferrand, le Puy-en-Velay et Aurillac).

 

Numéro unique

Certaines activités de faibles volumes ont été centralisées sur un seul site. La cellule « invalidité » est ainsi installée dans l'Allier où huit salariés y traitent les dossiers des quatre départements. La cellule « assurance complémentaire » se trouve en Haute-Loire depuis avril 2009. Les plateformes de service installées à Aurillac et au Puy ont vu leur activité progresser de 30 % en 2008.
Très prochainement, la MSA d'Auvergne devrait se doter d'un seul numéro d'appel pour les quatre départements, et d'un numéro d'appel spécial « entreprises » avec des téléconseillers spécialement formés.
En 2008, en Auvergne, 146 000 personnes étaient couvertes par les prestations sociales agricoles pour un montant total de prestations de 855 millions d'euros.
Le régime agricole concerne les salariés agricoles (50 100), les exploitants agricoles (27 600), les employeurs (5 800), les retraités non salariés agricoles (85 100) et les retraités salariés agricoles (89 000).

 

Rendez-vous électoral en 2010
Les prochaines élections MSA se dérouleront en janvier 2010. Comme en 2005, le vote se fera par correspondance au niveau départemental. Les dépôts de candidature seront effectifs le 1er décembre 2009. Le matériel de vote sera envoyé aux électeurs le 5 janvier 2010, pour un retour prévu le 20 janvier 2010.
Le dépouillement devrait quant à lui se tenir le 26 janvier 2010.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole