Aller au contenu principal

Relations professionnelles
L’Enita se rapproche du monde des entreprises

L’Enita de Clermont-Ferrand renforce ses relations avec les entreprises à travers l’installation d’un nouveau service « Relations Entreprises »

Le Service Relations Entreprises est composé d’une équipe de cinq personnes. De gauche à droite : Caroline Yannovitch, chargée de promotion et du suivi de l’observatoire de l’emploi ; Sandrine Vidal-Diallo, chargée d’ingénierie pédagogique ; Christine Chabanet-Fauveau, responsable du service ; Raphaële Bouillot-Savin, secrétaire comptable ; Ouafae Bourial, secrétaire de l’observatoire de l’emploi ( absente sur la photo)

Dans le souci de faciliter les contacts et les relations entre les élèves ingénieurs et les entreprises, l'Enita de Clermont-Ferrand a créé en avril dernier un nouveau service « Relations Entreprises ». Véritable « guichet unique » de l'information dans ce domaine, ce nouveau service regroupe différentes fonctions déjà présentes dans l'école autour des relations avec le monde professionnel (entreprises, organismes et collectivités). Il a pour vocation de promouvoir des diplômés et des offres de services de l'Enita, de préparer à l'emploi, d'accompagner les élèves ingénieurs vers le monde professionnel et de les suivre dans leur insertion professionnelle. En fait, l'idée est de faire rentrer l'entreprise au sein de l'école, de la rendre plus accessible et plus lisible. « Certains étudiants viennent à l'Enita sans connaitre vraiment les besoins du monde professionnel qui les attend» explique Christine Chabanet-Faveau, responsable du service. Notre mission est donc de les sensibiliser à cette relation et de travailler dès la première année autour du projet professionnel. Cela passe par l'organisation de rencontres des métiers, l'intervention d'entreprises durant le parcours de formation, le contact direct avec les entreprises et les stages obligatoires. Nous n'attendons pas la fin du cursus pour intégrer l'entreprise dans le projet professionnel ! »

Une équipe de 5 personnes se met en place


Afin d'optimiser ce nouveau service, l'Enita a mis en place une équipe de cinq personnes chargée, notamment, de travailler en lien étroit avec les enseignants et les ingénieurs d'études afin de créer une dynamique. Un accent particulier a été mis sur la proximité via la création d'un poste dédié à la promotion sur le terrain. Caroline Yannovitch, chargée de promotion et du suivi de l'observatoire de l'emploi, a donc mission de faire valoir les résultats et les ressources de l'Enita et de renforcer les relations entre le monde professionnel et celui des étudiants. Tout est fait dans ce sens. L'Enita mobilise par exemple ses compétences en mettant à la disposition des entreprises, collectivités territoriales et organisations professionnelles, des équipements scientifiques et techniques (labo- ratoires, pôles documentaires...). Elle accompagne également le développement de projets des entreprises agro-alimentaires en mettant sa plate-forme d'appui Tequalis au service de programmes de recherche.

 

Etre sur le terrain et faire venir les entreprises
Le Service mise sur la proximité et les relations avec le monde professionnel des entreprises, des collectivités et des organisations agricoles. Parmi ses actions, l'Enita est présente au Sommet de l'Elevage. Cette année, elle organise une conférence sur le thème « devenir ingénieur par la formation continue » dans laquelle le lien avec les entreprises tiendra une place prépondérante

Rendez-vous le vendredi 3 octobre 2008 à 14 h au Sommet de l'Elevage.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes se promenant le long de l'Allier
Voie verte, les agriculteurs seront concertés
Le future voie verte reliant Saint-Yorre à Pont-du-Château et Authezat à Brassac-les-Mines inquiètent bon nombre d'agriculteurs.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole