Aller au contenu principal

Syndicats
L’économie de l’exploitation: la bataille de l’avenir !

L’UDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme confirment la vocation économique et sociale de l’agriculture sur le territoire départemental.

Viviane Chomette, Patrick Trillon et Sébastien Vidal ont dévoilé devant la presse leur ambition pour une agriculture audacieuse, attractive et solidaire.

«Pour une agriculture audacieuse, attractive et solidaire» : telle est l’ambition affichée conjointement par l’UDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Puy de-Dôme en perspective des élections Chambre d’agriculture de janvier 2007.
Patrick Trillon, président de l’UDSEA, Sébastien Vidal, président de JA 63 et Viviane Chomette présidente de la commission des agricultrices, ont dévoilé lundi dernier devant la presse leur vision responsable, positive et volontariste de l’agriculture et du métier d’agriculteur.

S’appuyant sur les fondamentaux du projet agricole départemental, ils ont rappelé leur volonté de défendre «une agriculture à vocation économique, socialement viable, et capable d’assurer le renouvellement des générations».«La vie des agriculteurs aujourd’hui n’est pas celle d’il y a 20 ans. Les jeunes agriculteurs veulent pouvoir concilier vie privée et vie professionnelle, explique Sébastien Vidal. Ils ont besoin de lisibilité dans le temps et de l’assurance de pouvoir produire à un prix rémunérant leur travail. Le projet départemental que nous avons mis en place va dans ce sens en permettant d’accompagner les agriculteurs dans la construction de leur projet professionnel ».
L’UDSEA et les JA mettent ainsi l’accent sur le caractère professionnel de l’installation avec, à la clé, la solution sociétaire, la formation des hommes et leur implication indispensable dans les filières. La stratégie collective de l’agriculture est également un thème largement défendu par le syndicat majoritaire qui voit là «l’opportunité de retrouver une dynamique économique essentielle au développement de l’économie globale» précise Patrick Trillon. Le président de l’UDSEA insiste par ailleurs sur la valorisation des prix : «les professionnels doivent vivre de leur métier et trouver dans le prix de vente de leurs produits l’essentiel de la rémunération de leur travail et de leurs investissements. Et cela passe par la mise en place de stratégies collectives de mise en marché et d’organisation de filières». La création de nouveaux débouchés, telles que les productions énergétiques, rentrent dans ce créneau. «L’agriculture a su répondre à l’indépendance alimentaire et aujourd’hui, elle propose d’apporter des réponses aux besoins énergétiques. A nous d’être capables de nous organiser et de répondre à ces nouveaux challenges».
Au nom des agricultrices du département, Viviane Chomette a souligné le combat de longue haleine mené par les femmes pour obtenir un statut et être enfin reconnues dans leur travail. «Aujourd’hui, elles travaillent et ont un revenu en face» explique-t-elle avant d’indiquer qu’elles sont de plus en plus nombreuses à être chefs d’exploitation.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

A Sugères (63), Eugénie Schaff a construit une chèvrerie.
Une chèvrerie au service de son éleveuse
A Sugères (63), Eugénie Schaff a construit une chèvrerie et un local de transformation pour augmenter sa production de fromages…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Le ministre de l’Agriculture à l’écoute des éleveurs
A l’occasion de sa visite dans le Puy-de-Dôme, vendredi dernier, Julien Denormandie a rencontré les responsables professionnels…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole