Aller au contenu principal

Emploi
Le salarié agricole en production fromagère

Afin d’évaluer les besoins de main d’oeuvre des producteurs de Saint nectaire, Agri Emploi 63 réalise une étude sur le terrain avec, en filigrane, la création d’emplois sur le secteur.

Annie Soulier aux côtés de Georges Audebert pour le Gaec des Myrtilles

L'emploi en agriculture est une solution de plus en plus étudiée par les exploitants agricoles mais qui suscite aussi beaucoup d'interrogations. Combien ça coûte ? Qui trouver ? Embaucher pour quoi faire ? Et sur quel temps de travail ?... Autant de questions qui ont incité le groupement départemental d'employeurs, Agri Emploi 63, à diligenter une enquête(1) auprès de producteurs de Saint nectaire fermier.

Objectif ?
Evaluer leurs besoins en main d'oeuvre avant de leur proposer des solutions. « L'intérêt de la démarche étant de mieux cerner l'organisation de leur travail quotidien avant d'envisager l'embauche éventuelle d'un salarié » explique Christine Cognet, animatrice d'Agri Emploi 63. Annie Soulier, ancienne agricultrice diplômée de l'Enita, est aux commandes de cette étude prospective qui porte sur un échantillon de 120 producteurs de la zone Saint nectaire. A l'appui d'une grille de conduite d'entretien, elle évalue les besoins individuels de main d'oeuvre puis essaie de constituer des groupes de producteurs d'une même zone pouvant partager un salarié agricole. « Une exploitation sur deux a des besoins structurels importants qui, par manque de temps des agriculteurs, ne sont pas précisément identifiés. Et le rôle de l'étude que nous avons engagée consiste à aider les exploitants à mieux cerner leurs besoins » précise Christine Cognet.
Un mois seulement après les premières enquêtes, un groupe de trois producteurs vient de se constituer sur la commune de Valbeleix avec à la clé, la création d'un emploi à temps plein sur la base d'un Contrat à durée illimitée (CDI) (voir annonce ci- dessous).
Agri Emploi 63 accompagne le groupe dans sa constitution, formalise le contrat de travail, trouve le salarié qui convient en mobilisant ses réseaux et procède au recrutement. Le groupement départemental assure aussi la plupart des formalités administratives obligatoires (déclarations, bulletins de salaires...) Grâce à l'aide du Conseil régional, le coût est de 11,31euros / heure les deux premières années, contre 12,24 euros/h au tarif plein.

(1) L'étude reçoit le soutien financier de la direction du travail, de l'emploi et de la formation (DDTFP)

 

L'agriculture recrute


Recherche vacher

Pour 3 exploitations en production fromagère fermière.
Interviendra sur la conduite du troupeau (traite, alimentation, suivi sanitaire...), l'entretien du parcellaire. Participera occasionnellement à la fabrication des fromages.
CDI temps plein.
Date début : Mars 2008.
Lieu : Valbeleix.
Formation agricole souhaitée.
Expérience souhaitée.
Rémunération suivant convention collective.


Contactez : Agri Emploi 63 - 11, Allée Pierre de Fermat 63170 AUBIERE
Christine COGNET au 04.73.44.45.15

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Philippe Chopin à l’occasion d’une conférence de presse le 24 août.
Philippe Chopin, nouveau Préfet du Puy-de-Dôme
Lundi 24 août, Philippe Chopin a endossé le costume de préfet du Puy-de-Dôme, en remplacement de Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole