Aller au contenu principal

ÉQUIPEMENT
Le premier compresseur agricole promet performance et adaptabilité

La société MAC3, spécialisée dans la conception et la fabrication de compresseurs de chantier, vient d'élaborer un compresseur hydraulique.

Compact, adaptable et performant, le prototype de compresseur à entraînement hydraulique de la société MAC3 a été testé par plusieurs agriculteurs dont les retours ont participé à sa conception et son amélioration.

 MAC3, société française spécialisée dans la conception et la fabrication de compresseurs de chantiers, vient d'élaborer un prototype de compresseur d'air à entraînement hydraulique pour les agriculteurs. Après avoir été testé par deux professionnels, l'appareil est en ce moment même à l'EARL du Temple de Mercure à Orcines où Maxime Charret a eu tout le loisir de l'utiliser pour plusieurs travaux.

" L'entraînement hydraulique réduit l'encombrement"

Il existe à ce jour dans les exploitations agricoles deux solutions d'air soufflé : le compresseur d'atelier et le compresseur de chantier. Le premier offre un débit de 200 à 400 litres d'air par minute "insuffisant pour gonfler les pneus d'un tracteur ou réaliser certains travaux" détaille Simon Tinquaut, chef de projet au bureau d'études de MAC3. Quant au second appareil, il est équipé d'un moteur thermique ayant le défaut de le rendre particulièrement encombrant. C'est de ce constat qu'est né le MSH Mac Farmer, le prototype de compresseur à air, à entraînement hydraulique.
L'appareil est équipé d'un attelage trois points et de deux flexibles pour le relier à la pompe hydraulique du tracteur. "C'est la pompe du tracteur qui fournit l'énergie au compresseur. Il peut être transporté au champ ou sur la ferme sans avoir besoin d'une remorque." En effet, l'appareil est extrêmement compact, environ 300 Kg, au regard des performances qu'il développe : 2 500 litres d'air à 7 bars par minute. Autant dire que ça ventile !

Un souffle d'air puissant pour une palette d'applications

Maxime Charret l'a ainsi testé pour nettoyer sa presse carrée. Après l'avoir attelé à l'avant de son Massey Ferguson de 160 chevaux, il a soufflé la machine dont le bon fonctionnement dépend de ce nettoyage régulier. " Le temps de travail est divisé au moins par quatre ! Avant j'utilisais un compresseur d'atelier mais là, avec cet appareil, ça n'a rien à voir ! C'est beaucoup plus efficace et très pratique j'ai mis 5 minutes, montre en main, pour l'atteler et le mettre en route. " Le jeune éleveur imagine alors bien d'autres utilisations comme des travaux de maçonnerie, regonfler les pneus des tracteurs et autres engins ou encore nettoyer la presse directement au champ.

Un compresseur pour et par les agriculteurs

Le compresseur MSH Mac Farmer est le premier du genre à être entièrement dédié aux agriculteurs et avoir été conçu en partie avec eux. "MAC3 est spécialisé dans les compresseurs de chantier. Le monde agricole était une découverte pour nous. Avoir des retours d'agriculteurs sur ce qui était pratique ou non, nous a permis de concevoir un appareil qui leur correspond totalement" explique Simon Tinquaut.
Un compresseur adapté aux travaux agricoles avec toute la performance d'un compresseur de chantier. MAC3 a ainsi simplifié au maximum la mécanique interne de l'appareil pour "limiter les pannes et faciliter l'entretien". Grâce aux retours des agriculteurs, Simon Tinquaut a pu imaginer divers équipements de série et optionnels tels qu'une perche, un enrouleur de 20 mètres de tuyau, une caisse de rangement, un support palettisé ou encore un capot escamotable. Côté prix, le chef de projet annonce un tarif " 30% inférieur à celui d'un compresseur de chantier". L'appareil sera visible au Sommet de l'élevage, date à laquelle sa production sera lancée.  

En vidéo


Retrouvez sur la page, Facebook de l'Auvergne Agricole - journal hebdomadaire - la démonstration vidéo du compresseur à air à entraînement hydraulique.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sécheresse 2022, TéléCalam ouverte jusqu'au 2 février
La déclaration des surfaces sinistrées est ouverte et concerne 179 communes puydômoises.  
16 communes du Puy-de-Dôme entrent en zone de surveillance et en zone réglementée suite à un foyer d'Influenza dans la commune limitrophe de Flayat (23).
La grippe aviaire aux portes du Puy-de-Dôme
Un foyer a été confirmé en début de semaine sur la commune limitrophe de Flayat en Creuse, une zone de surveillance et une zone…
La nouvelle aide bovine UGB pour 2023 : quels changements et à quelle date faire la déclaration ?
Parmi les changements importants de la prochaine PAC, l’aide bovine devient une aide à l’UGB bovin de plus de 16 mois. La FRSEA…
Loup
Le Puy-de-Dôme passe en cercle 3
Toutes les communes sont éligibles au financement des chiens de protection.
Dans l'Allier, l'OUGC décide de la répartition des volumes d'eau.
Gestion de l’irrigation par Organisme unique, quelles conséquences ?
Mercredi 18 janvier, le Syndicat des irrigants individuels (SII) a convié ses adhérents et plus largement les irrigants…
Les assurances et leurs fonctionnements demeurent identiques, notamment en grandes cult
Nouvelle assurance multirisques climatiques : regarder au cas par cas
Dans le nouveau cadre en 2023 pour l’assurance multirisques climatiques, grandes cultures, prairies, arboriculture et viticulture…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole