Aller au contenu principal

Visite
Le préfet en visite sur l’exploitation d’un jeune agriculteur

Dans le cadre de la semaine nationale RGA(*), l’exploitation d’un jeune installé, Rémi Chazalet a été inaugurée en présence des élus et partenaires.

Un après-midi axé sur la problématique du renouvellement des générations en agriculture, où Rémi Chazalet a ouvert les portes de son exploitation au Préfet, à de nombreux élus ainsi qu’aux partenaires à l'installation agricole du département.

Tous les ans, JA national organise une semaine dédiée au Renouvellment des Générations en Agri-culture afin de communiquer autour de ce thème phare de JA. Cette année, dans tous les départements auvergnats, l’exploitation d’un jeune installé a été inaugurée en présence d’élus locaux et de partenaires à l’installation.

Dans le Puy-de-Dôme, les JA se sont rendus le lundi 20 février à Celles-sur-Durolle, au GAEC des Bergeries.

Rémi Chazalet vient de s’installer en GAEC avec son père en production ovine. Pour cette inauguration, Rémi a fait visiter les bâtiments de son exploitation aux personnes invitées. Francis Lamy, préfet, était présent, ainsi que le sous-préfet de Thiers, Michel Prosic, des élus locaux, les services de l’Etat (DDT, DRAAF), les partenaires à l’installation tels que Groupama ou la Safer ainsi que plusieurs jeunes du secteur.

Après l’accueil des personnalités par Patrick Levet, président de JA63, et un rappel du contexte agricole du département ainsi que du profil des installations 2011, le Préfet a rappelé qu’il était conscient que « l’installation était un des sujets majeurs de l’agriculture». Avec près de 16 millions d’euros d’investissements (30 % de reprise et 70% de modernisation) pour les 64 installations en 2011, l’agriculture est un secteur qu’on ne doit pas ignorer. Cependant, des freins à l’installation persistent, comme celui de l’accès au foncier par exemple. Alain Mercier, conseiller régional ajoute qu’« un réaménagement foncier doit se faire sur des surfaces beaucoup plus grandes

l’échelle communale n’est plus appropriée. Nous voyons rapidement les limites des échanges amiables. »

Pour conclure cet après midi d’échanges autour de la problématique du RGA, Rémi Chazalet, a rappelé qu’actuellement la conjoncture est favorable pour la production ovine (rééquilibrage des aides, amélioration des cours…) et pour autant nous notons un nombre toujours aussi faible d’installations dans ce secteur.

«Il est important pour notre syndicat de travailler à une politique d’installation cohérente et complémentaire sur tout le territoire, nous devons maintenir les créations et reprises d’entreprises agricoles» a conclu Patrick Levet.

 

 

(*) Renouvellement des Générations en Agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
De gauche à droite : Bertrand Bissuel, directeur du lycée, Alain Mercier, président de la Communauté de communes Dômes Sancy Artense , Brice Hortefeux et le sénateur Jean-Marc Boyer.
Des travaux au lycée de Rochefort-Montagne
Le lycée agricole de Rochefort-Montagne est engagé dans un plan de rénovation de ses bâtiments pour lequel la Région contribue à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole