Aller au contenu principal

Le LIT confirme son ancrage en Auvergne

Dans le cadre du SIA, les partenaires du Laboratoire d’Innovation Territorial grandes cultures en Auvergne ont signé le contrat de consortium qui concrétise leur collaboration.

Les sept partenaires fondateurs du LIT grandes cultures en Auvergne ont concrétisé leur collaboration en présence du ministre de l’Agriculture, Stéphane le Foll, au Salon de l’agriculture.

La Coopérative Limagrain, porteur du projet, le pôle de compétitivité Céréales Vallée, animateur du projet, l’Inra, Irstea, la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes, Arvalis-Institut du végétal et VetAgro Sup ont signé le contrat de consortium qui définit leur implication dans la construction et la mise en oeuvre du Laboratoire d’Innovation Territorial (LIT) grandes cultures en Auvergne. Ce projet de « laboratoire vivant » vise à faire progresser l’agriculture en s’appuyant sur les principes de l’agroécologie et en faisant d’un territoire de 200 000 hectares, la Limagne-Val d’Allier, un espace d’innovation ouvert pour l’excellence en grandes cultures. « Le LIT grandes cultures en Auvergne favorise la conception, l’évaluation et la diffusion de solutions innovantes pour et avec les agriculteurs, en associant les utilisateurs du territoire concernés » explique Sébastien Vidal, agriculteur et administrateur de la Coopérative Limagrain.

Dès le lancement du projet en mai 2016, agriculteurs, acteurs de la recherche, de la formation et du développement, entreprises allant des grands groupes aux start-up, représentants de l’État, collectivités territoriales et associations citoyennes se sont mobilisés autour de ce « laboratoire vivant». Ils construisent ensemble une infrastructure numérique qui permettra à terme la constitution d’un entrepôt de données environnementales ouvert aux porteurs de projets. Un large réseau de partenaires expérimentateurs (agriculteurs, instituts de recherche, lycées agricoles) contribue également à la mise en place du LIT grandes cultures en Auvergne. Il mettra en oeuvre les expérimentations en conditions réelles sur l’ensemble du territoire. En complément de l’accompagnement de l’État dans l’amorçage du projet et des financements attendus dans le cadre du PIA 3(*), des acteurs institutionnels et financiers volontaires se sont engagés dans une démarche d’ingénierie financière pour accompagner le LIT grandes cultures en Auvergne. Une cinquantaine d’idées devrait permettre de faire émerger de nombreux projets. Les premiers seront déployés d’ici la fin de l’année.

 

(*) Programme d’Investissement d’Avenir.

Le LIT grandes cultures en Auvergne

 

Le Laboratoire d’Innovation Territorial grandes cultures en Auvergne est un espace d’accueil et d’émergence de projets visant à concevoir, évaluer et diffuser des solutions innovantes inspirées des principes de l’agroécologie, pour et avec les agriculteurs, en lien avec les autres acteurs du territoire.

Par une démarche d’innovation ouverte et participative, il ambitionne de faire de son territoire une zone d’excellence en grandes cultures pionnière en Europe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Une ration facile et rapide.
Comment choisir sa mélangeuse ?
L'outil entre de plus en plus dans les fermes mais attention à bien réfléchir car l'investissement reste important.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole