Aller au contenu principal

Plan de relance
Le dépôt des dossiers "Plantons des Haies" est ouvert

Le programme "Plantons des haies" est ouvert et doté d'une enveloppe de 50 millions d'euros dont près de trois millions d'euros sur la région AuRA. Il a pour objectif de planter plus de 7 000 km de haies en deux ans.  

Haies

Le programme " Plantons des haies " s’inscrit dans la thématique " Accélérer la transition agroécologique au service d’une alimentation saine, sûre, durable et de qualité pour tous " du plan France Relance. Alimenté par une enveloppe nationale de 50 millions d’euros, dont 2 935 000 € prévus pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, il a pour objectif la plantation de 7 000 km de haies en deux ans, à l’échelle nationale, sur les parcelles agricoles.

Le programme en détail

Cet appel à projets (AAP) vise à renforcer les plantations de haies ou d’alignements d’arbres intra-parcellaires sur les surfaces agricoles de la région. Il s’appuie sur la mise en œuvre de deux dispositifs de soutien :
- le soutien à l’investissement pour la plantation de haies (achat des plants, préparation du sol, paillage, entretien des haies...), à hauteur de 9€/mètre linéaire/dossier,
- les actions d’animation obligatoires qui accompagneront ces investissements, pris en charge à 100% (montant plafond 1 500€/exploitation).
 Sur le Puy-de-Dôme, l'accompagnement par le consortium Chambre d'agriculture, Mission Haies Auvergne, Bio 63 et la Fédération de la Chasse est fixé à un minimum de 300 mètres linéaires à 1 km par dossier pour "ouvrir la mesure à un maximum de demandeurs" souligne Mickaël Rollin, conseiller bois à la Chambre d'agriculture. Il ajoute par ailleurs : "la plantation doit intervenir dans un objectif d'amélioration agronomique de l'exploitation (brise-vent, intégration paysagère, développement de la biodiversité, limitation de l'érosion...)."
Seules deux périodes de plantations seront autorisées : l'automne et l'hiver. Les premières plantations subventionnées pourront débuter dès la fin d'année 2021, début de l’hiver 2022. La mesure s'étendra jusqu'à l'hiver 2024.
Ce programme a fait l’objet d’une large concertation avec tous les acteurs régionaux concernés. Il est complémentaire des initiatives déjà prises sur ce thème par les agences de l’eau et les collectivités.
La Chambre d'agriculture, Bio 63, la Fédération de Chasse du Puy-de-Dôme et la Mission Haies Auvergne travaillent à un consortium d'animateurs agréés pour accompagner les agriculteurs du territoire dans le dépôt du dossier et la conception du projet. Néanmoins, selon Mickaël Rollin : " l'enveloppe allouée à cette action sera rapidement consommées ; les premiers à se faire connaître ou à déposer les dossiers seront les premiers servis. Nous comptons déjà pour le Puy-de-Dôme une trentaine de dossiers pour une dizaine de kilomètres de haies".

Comment procéder

Les demandes doivent être déposées auprès de la Direction Départementale des Territoires (DDT) du Puy-de-Dôme selon les modalités suivantes : la période de dépôt est ouverte du 17 mai jusqu’au 15 septembre 2021. Ces demandes feront l’objet d’une sélection régionale conduisant à la labellisation des structures chargées de l’animation.
Le dépôt des demandes d’aide aux investissements sera possible à compter de la labellisation des structures animatrices (17 mai). Ces demandes doivent être obligatoirement transmises à la DDT sous couvert de la structure labellisée.

Contacts


Toutes les informations relatives à cet appel à candidature sont disponibles sur le site internet de la DRAAF AuRa.
Vous pouvez aussi contacter la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, Mickaël Rollin, conseiller agro-foresterie au 04 73 44 43 48.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Jacques Chazalet, président du Sommet, est optimiste quant au maintien de l’évènement en octobre prochain à la Grande Halle d’Auvergne.
Une édition 2021 maintenue avec pass sanitaire
A quatre mois de l’ouverture, les organisateurs du Sommet de l’élevage (du 5 au 8 octobre) affichent optimisme et prudence en…
La pullulation de campagnols reste un réel fléau sur certains secteurs.
Une aide d’urgence pour soutenir des agriculteurs victimes du rat taupier
Face à la présence incessante du rat taupier sur certains secteurs du département, le Conseil Régional Auvergne Rhône- Alpes a…
Aulx
L’industrie Rochias en pourparlers avec les agriculteurs
L'entreprise Rochias, spécialisée dans l'ail déshydraté, s'est récemment rapprochée de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme…
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme.
« Prendre à l'un pour donner à l'autre : une solution inacceptable »
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme, revient sur les principales annonces du plan stratégique national (PSN)…
Huit exploitations de Limagne Nord se sont équipées de sondes capacitives qui mesurent tous les 10 cm sur une profondeur totale de 60 cm, la quantité d'eau disponible pour les plantes.
Huit sondes capacitives installées en Limagne nord
La Cuma des Marais et des adhérents du CETA Val de Morge ont investi dans plusieurs sondes capacitives pour piloter au mieux leur…
« France, veux-tu encore de tes éleveurs allaitants ? »
Conjoncture, prix, travaux de filière mais aussi PAC 2023 et problématiques locales à l’ordre du jour de la section bovine du 7…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole