Aller au contenu principal

Le département s’engage dans la lutte contre l’isolement des personnes âgées

Lundi 14 novembre, la charte MONALISA a été signée afin de lancer la lutte contre l’isolement social de nos aînés dans le Puy-de-Dôme.

La charte MONALISA a été signée par Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, Jean-François Serres, référent national MONALISA et Elisabeth Crozet, vice-présidente chargée du handicap et des personnes âgées.

D’ici 2030, les plus de 85 ans seront 5 millions contre 1,4 million aujourd’hui, ce qui augmentera le nombre de personnes dépendantes de 35% selon l’Insee. C’est pourquoi la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement poursuit trois objectifs : anticiper, accompagner la perte d’autonomie et adapter la société au vieillissement.

Dans cette optique, lundi 14 novembre a été signée la charte MObilisation NAtionale contre L’ISolement des Âgés (MONALISA) à Chamalières, par Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, Elisabeth Crozet, vice-présidente chargée du handicap et des personnes âgées, et Jean-François Serres, référent national MONALISA.

Cette réunion de lancement s’est déroulée en présence de Nicaise Joseph, adjointe au maire de Clermont-Ferrand, chargée de la solidarité et de l’action sociale, et d’une assemblée composée de responsables et d’agents des CLIC, CCAS, maisons de retraite…

 

Lutter contre la solitude des personnes âgées

L’association MONALISA prône des valeurs fondamentales que Jean-François Serres n’a pas manqué de rappeler, telles que la singularité de chaque personne humaine, la recherche de l’intérêt général et l’altruisme des engagements citoyens.

Le but est de renouer les liens de proximité avec nos aînés, nécessaires à la cohésion sociale. Ses actions essentielles sont le déploiement du bénévolat de type associatif ainsi que la visibilité et la promotion de leurs actions visant à lutter contre l’isolement des personnes âgées.

Un engagement pour le « bien vieillir »

La réunion a débuté par le discours de Jean-Yves Gouttebel qui a rappelé que le Conseil Départemental s’engage quotidiennement pour le « bien vieillir », afin de préserver l’autonomie des aînés, leur maintien à domicile ou leur placement dans des établissements adaptés. Pour le Président du Conseil Départemental, le lancement de la démarche citoyenne MONALISA est une réelle prise de conscience collective. Elle met en place un partenariat entre la société civile et la collectivité dans le but de repérer les personnes en situation d’isolement, de retisser des liens sociaux et de les intégrer activement à la vie de la cité.

Jean-Yves Gouttebel a conclu sur une citation de Jean-François Serres tirée de son ouvrage «solitude dialogue sur l’engagement», rappelant ainsi qu’ « entourer la personne, être en relation avec elle, compter pour elle, l’aimer n’est pas une affaire de métier, c’est une responsabilité. Il s’agit d’un élément essentiel de notre humanité». Après un temps d’échange, la réunion s’est achevée sur le discours d’Elisabeth Crozet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes dans une vigne
La convention collective nationale de la production agricole et des Cuma en six questions
 La convention collective nationale de la production agricole et des Cuma entrera en application soit le 1er janvier si l'arrêté…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole