Aller au contenu principal

Banque
Le Crédit Agricole réaffirme son implication dans le territoire

Le Crédit Agricole du Puy-de-Dôme a tenu son assemblée générale le 26 mars dernier où le bilan d’activités de l’année passée a été longuement évoqué.

Le président de la Fédération des caisses locales 63 du Crédit Agricole, Michel Thouly (au centre) a tenu à rappeler à ses présidents de caisses que «l’implication de chacun permet d’offrir des services performants à nos clients».
Les assemblées générales des caisses locales du Crédit Agricole Puy-de-Dôme se terminent. Pour marquer cette clôture, la Fédération Départementale des caisses locales a organisé sa réunion annuelle le 26 mars à Cournon. Les présidents des 37 caisses ainsi que quelques organismes profession-nels agricoles et entreprises du département (Sucrerie de Bourdon, Sodiaal, Michelin…) étaient invités à ce rassemblement. Le bilan de l’année 2012 était au centre des discussions et particulièrement le fort développement de la banque.

Progression de sociétaires

En effet, le Crédit Agricole Puy-de-Dôme a enregistré en un an 13 000 sociétaires supplémentaires. Un regain d’intérêt pour la banque coopérative que le président de la fédération, Michel Thouly, consolide avec les résultats de fréquentation aux assemblées générales : « Nous avons compté au total plus de 5 000 participants. Je pense que notre politique de proximité a renforcé l’implication des gens.» L’engagement territorial du Crédit Agricole se confirme encore une fois puisque la banque, par l’intermédiaire de sa Fédération départementale du Puy-de-Dôme et ses caisses locales, a soutenu pas moins de 532 projets. Ces derniers ont été culturels, sportifs, éducatifs, environnementaux, agricoles… «Nous sommes une banque coopérative où les salariés, les élus, les administrateurs, les sociétaires et les clients sont régulièrement en confrontation. C’est ainsi que nous savons ce qu’il se passe dans le Puy-de-Dôme. Nous devons rester performants dans ce domaine afin de toujours proposer des services qui correspondent aux attentes des particuliers mais aussi des profes- sionnels.» Les Jeunes Agriculteurs, le Sommet de l’élevage, les Cuma, le CHU Estaing, l’association du Conservatoire de la Chanterie, bref, autant d’acteurs du territoire divers et variés ont reçu le soutien du Crédit Agricole. Elsa Gross, directrice de la Fédération départementale de la chas-se a témoigné : «Le Crédit Agricole nous a soutenus dans l’organisation d’une soirée du brame sur la commune de Messeix où les participants ont pu découvrir le cerf. La banque est un partenaire important pour nous puisqu’elle est présente dans nos nombreux projets.»

Les projets 2013

Le développement de la banque coopérative au sein du Puy-de-Dôme ne va donc pas s’arrêter là. En 2013, la Fédération des caisses locales espère rénover d’ici 2015 l’ensemble des agences et créer quatre agences supplémentaires sur Clermont-Ferrand et sa grande périphérie. La mise en place d’un service mobile est aussi l’un des grands enjeux du Crédit Agricole. La banque prévoit l’acquisition et l’aménagement de cinq bus qui seront aménagés à l’image d’une agence. Ils permettront ainsi aux habitants d’une trentaine de communes puydômoises de bénéficier de l’ensemble des services bancaires.

 


Le Crédit Agricole 63 en chiffres

12 000 clients particuliers

930 clients professionnels libéraux…

330 associations

45 entreprises

58 installations de jeunes agriculteurs ont été aidées

62,9 millions d’euros ont été prêtés aux agriculteurs

150,7 millions d’euros ont été prêtés aux entreprises.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole