Aller au contenu principal

Rénovation du siège social au cœur de Clermont-Ferrand
Le Crédit Agricole Centre-France se dote d’un bâtiment amiral d’envergure

Après trois ans et demi de travaux, le siège social du Crédit Agricole Centre-France vient d’entrer en service dans le quartier des Salins à Clermont-Ferrand.

Chantal Debost, présidente du Crédit Agricole Centre-France, accompagnée de Frédéric Baraut, directeur général.

Cinquante ans après la pose de la première pierre, le Crédit Agricole Centre-France entame une nouvelle ère. Au pied de la place des Salins, poumon historique des organisations agricoles au cœur de Clermont-Ferrand, le siège de la banque, rayonnant sur cinq départements (Allier, Cantal, Puy-de-Dôme, Creuse et Corrèze), s’ancre définitivement autour d’un bâtiment amiral imposant, après avoir été tenté par la délocalisation au nord de la capitale régionale du côté de Cébazat. Un projet finalement abandonné, il y a trois ans, alors que la possibilité de racheter des bâtiments attenants au siège, celui de la MSA notamment, devenait possible. Si les façades ont été conservées car classées, l’intérieur a été revu de fond en comble avec un fil conducteur « l’amélioration des conditions de travail des équipes », résume Frédéric Baraut, directeur général. Sur 17 000 m² de surface, le bâtiment s’élève sur sept étages, abritant un centre de formation, des bureaux modulables, des salles de réunion évolutives, des salles de pause, un auditorium de 130 places, un jardin en forme de gigantesque patio, et évidemment une agence(1) dont l’organisation compte répondre aux nouveaux besoins des clients.

Transition énergétique et bien-être au travail

Coût des travaux réalisés à plus du tiers par des entreprises locales : 65 millions d’euros, « soit deux fois plus que si nous avions investi sur le site de Cébazat. Mais cela correspond à un choix politique de rester à Clermont-Ferrand pour en faire bien plus qu’un programme immobilier mais un vrai projet de territoire, en cohérence avec nos valeurs », poursuit le directeur général. Au final, le bâtiment abrite depuis le 27 juin, 500 collaborateurs qui évoluent au sein d’un site ayant obtenu le niveau de certification Breeam(²) « excellent ». Les critères pris en compte sont notamment : la gestion de l’énergie, le niveau de pollution des bâtiments, la gestion de l’eau, la valorisation des déchets, la santé et le bien-être des occupants. Dans ce cadre : 339 panneaux photovoltaïques et trois cuves de rétention d’eau ont été installées, tandis que la réduction énergétique escomptée est de l’ordre de 30%. Cette rénovation d’ampleur a été l’occasion pour la caisse régionale de rapatrier toutes ses équipes dont certaines travaillaient jusqu’à présent sur plusieurs sites autour de Clermont. Outre les travaux réalisés au siège, le Crédit Agricole Centre-France a rénové ces dernières années, trois autres sites : Aurillac dans le Cantal, Naves en Corrèze et Toulon-sur-Allier dans l’Allier.

1. L’agence ouvrira ses portes au public à compter du mois de septembre.
2. La certification britannique BREEAM, ou Building Research Establishment Environmental Assessment Method, créée en 1990, est devenue le standard international pour évaluer l’impact environnemental d’un bâtiment pour une architecture plus écologique prenant en compte le bien-être humain.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

De gauche à droite : Laurine Rousset, présidente JA43, Eric Richard, président de la section laitière FDSEA43, Stéphane Joandel, président de la section laitière régionale, Vincent  Chirent, producteur de lait 63 et Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA63 ont procédé à une  vérification des prix du lait au supermarché E.Leclerc à Clermont-Ferrand
Les producteurs revendiquent 500 €/1000 litres de lait
Dans un contexte de flambée des prix et de sécheresse sans précédent, les responsables professionnels de la région demandent à la…
Les agriculteurs investissent dans le matériel économe en eau.
Comité départemental de l’eau : un renforcement des mesures de restriction

Le secrétaire général de la préfecture a réuni le Comité départemental de l’eau le 19 juillet afin d’échanger sur la situation…

L’Axe Allier passe en alerte renforcée
A l’issue du Comité départemental de l’eau (CDE) du 9 août, le Préfet a pris le 5ème arrêté de restriction des usages…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal Massif central est venu à la rencontre des producteurs de lait.
Les producteurs de lait toujours dans l’incertitude
Le jeudi 4 août, les producteurs de lait puydômois ont mené une action devant les bureaux de Sodiaal à Clermont- Ferrand avant d'…
Durant les fortes chaleurs, les équipes de castration sont intervenues dans les champs le matin.
Les castrations sur la fin
La castration des maïs semence arrive bientôt à son terme après près d'un mois de travaux mais les fortes chaleurs laissent…
En marron, les communes classées en zone de montagne et qui bénéficient d'une majoration supplémentaire de 15%.
La récupération des eaux pluviales financée
L'Agence de l'Eau Loire-Bretagne double l'enveloppe financière de son appel à projets "économies d'eau dans les élevages" pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole