Aller au contenu principal

Comité  départemental de  l’eau
L’Axe Allier passe en alerte renforcée

A l’issue du Comité départemental de l’eau (CDE) du 9 août, le Préfet a pris le 5ème arrêté de restriction des usages de l’eau depuis le 24 mai.

L’épisode de chaleur et de sècheresse qui sévit actuellement et depuis plus d’un mois plonge la France et le Puy-de-Dôme nous concernant, dans une situation inédite.
Le Comité départemental de l’eau se réunit donc très régulièrement en présentiel pour surveiller de très près les données hydrologiques et leur évolution. Ce mois de juillet s’avère être le plus sec depuis que Météo France relève les mesures. Les prévisions s’annoncent, pour l’instant, toujours sèches et chaudes sans pour autant être caniculaires. Le barrage de Naussac en est à 52.3% de remplissage et celui du Sep à 39,57% au 5 août. Des inquiétudes émergent quant au risque de pénurie d’eau potable si le scenario se poursuit jusqu’à fin septembre. C’est pourquoi l’administration a décidé de réduire également les prélèvements sur l’axe Allier, soutenu par le barrage, qui passe en alerte renforcée ainsi que l’Allier aval. A compter du 10 août, les prélèvements doivent être réduits de moitié soit par tour d’eau soit par contraintes horaires. L’Allier rive gauche moyen reste en alerte renforcée. L’Allier rive droite, l’Ance, la Dore, la Dordogne amont et l’Alagnon restent en crise. Le Cher amont passe en crise.

Le reste du département reste en vigilance.

L’administration a l’intention d’introduire de la souplesse dans l’arrêté pour certaines productions telles que les maraîchers, les jardineries. (A l’heure où nous rédigeons, l’arrêté n’est pas encore paru).
Concernant les cultures intermédiaires piège à nitrate (CIPAN) la Fnsea 63, les JA 63 et la Chambre d’agriculture 63 ont fait la demande de dérogation à l’implantation au regard de la situation climatique. Cette dérogation collective pourra s’appliquer une fois le dossier validé par l’administration. Les choses sont moins simples concernant les cultures dérobées dans le cadre des surfaces d’intérêt écologique (SIE). Les dérogations possibles sur demande restent individuelles mais elles ne concernent que la levée des semis (qui ne peut pas se faire sans eau), pour autant, l’obligation de semer perdure.
Le Préfet sollicitera de nouveau les membres du CDE après le 15 août car la situation risque fort d’évoluer vers un classement en crise de l’axe Allier, soit un arrêt total des prélèvements.      

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les éleveurs du syndicat Aubrac des Volcans sur le ring confectionné en partenariat avec les élèves du lycée du Breuil-sur-Couze.
L'Aubrac a fait le show au château du Breuil !
La 20ème édition de la compétition départementale Aubrac a rassemblé une centaine d'animaux et attiré plus de 600…
Une équipe de professionnels et de techniciens au complet pour organiser le concours départemental Salers du Puy-de-Dôme version 2022
#salers2022, une belle réussite !
Samedi 27 août, c’était au tour de la commune d’Ardes-sur-Couze d’accueillir le concours départemental Salers et de mettre en…
Le 8 septembre, la coopérative a inauguré son nouveau moulin dans la plaine de Saint-Ignat, en présence de nombreuses personnalités politiques locales.
Limagrain inaugure son nouveau moulin
Limagrain a inauguré son nouveau moulin à blé à Saint-Ignat, après plus de deux ans de travaux et 24 millions d'euros d'…
L’Aubrac présente son fleuron dans le Puy-de-Dôme
Le 10 septembre prochain, le syndicat Aubrac des volcans vous donne rendez-vous au lycée agricole du Breuil-sur-Couze pour le…
De gauche à droite : Gilles Flandin et Damien Bonaimé, respectivement président et directeur de la Safer Auvergne-Rhône-Alpes.
La Safer Auvergne-Rhône-Alpes présente sa feuille de route 2022-2028
À l’occasion de la rentrée 2022, la Safer Auvergne-Rhône-Alpes a présenté sa feuille de route pour les années à venir. Gilles…
Bouteille de lait
Prix du lait : à la recherche de plus de visibilité
La juste rémunération des producteurs de lait est toujours au cœur des combats de la Fédération des producteurs de lait du Puy-de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole