Aller au contenu principal

PEFC
L’atout gagnant d’une forêt : la certification PEFC

La filière bois à l'aval, demande aujourd'hui de plus en plus de bois certifiés. Emmanuel Naudin délégué de PEFC Auvergne, argumente sur l'intérêt d'adhérer à cette association, qui travaille à promouvoir la gestion durable de la forêt.

Emmanuel Naudin, délégué régional de PEFC Auvergne : "notre association étant certifiée, le propriétaire qui nous rejoint, dans le respect du cahier des charges, bénéficie automatiquement de la certification."

«Notre but ? Faire progresser la gestion durable des forêts. Nos moyens ? Une certification garantie, à coût modéré.»

Oui au bois certifié

Emmanuel Naudin, au nom de PEFC Auvergne (voir encadré ci-contre), se dit fort déjà de
105 000 ha de forêt certifiée, dans la région. Il invite propriétaires privés et publics, à choisir cette garantie. Car les bilans le prouvent : la demande en bois ainsi labellisée, augmente de manière significative.
Une demande qui va du papier à la charpente, en passant par le parquet, le mobilier, les abris de jardin, ou encore les manches d'outils !

 

 

Un atout économique et écologique

«Au delà de ce besoin, véritable moteur économique pour toute la filière, la certification garantit au consommateur, un produit de qualité. En effet, le grand public a tendance à penser : la forêt se porte mal. Une certification, de par son sérieux, vient contrebalancer ces propos.»
Le cahier des charges préconise des règles générales de bon sens, pragmatiques, et adaptées à la forêt auvergnate. «Nous demandons par exemple, de privilégier la diversité des essences. Ce qui permet au propriétaire de répondre à la diversité du marché. Mais aussi de générer une biodiversité favorable à la résistance de la forêt.»
Et d'ajouter que mettre la bon-ne essence sur le bon sol, «s'avère économiquement, écologiquement et techniquement bon pour une forêt.»

 

 

Un signe de qualité

L'adhérent s'engage pour 5 ans. Il pourra être contrôlé (la vérification s'effectue par échantillonnage).
«Les propriétaires nous rejoignent en expliquant : le marchand de bois me l'a demandé.»
Mais aussi, Emmanuel Naudin s'en félicite, «par principe et conviction. Beaucoup, en effet, soulignent : le concept nous a plu.
Il représente un signe de qualité, pour toute pour la filière...».

 

 

PEFC Auvergne

Association auvergnate de certification forestière, elle regroupe les représentants des propriétaires forestiers, des gestionnaires et conseillers forestiers, des scieurs, des entreprises d'exploitation et de transformation du bois, de l'environnement et de la chasse... Elle poursuit comme objectif : une forêt gérée durablement, dans l'intérêt de chacun.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole