Aller au contenu principal

L’association remercie ses salariés les plus anciens

Le Service de Remplacement du Puy-Dôme a médaillé ses plus fidèles salariés dont certains cumulent plus de 30 ans d’exercice au sein de l’association.

L’ensemble des salariés du Service de Remplacement du Puy-de-Dôme était convié à la cérémonie de remise des médailles d’expériences.

Le Service de Remplacement du Puy-de-Dôme a organisé le 29 novembre dernier sa première cérémonie de remise des médailles d’expériences. Les salariés ayant 10,15, 20 ou plus d’ancienneté ont été remerciés et récompensés pour leurs années de bons et loyaux services. Un moment d’échange et de partage où les élus, notamment Christophe Ferret, le président du Service de Remplacement 63 a rendu hommage à ces forces vives. « Les salariés du service sont le pilier de l’association mais surtout un véritable soutien pour tous nos adhérents. Leurs années d’expériences sont un gage de qualité et de confiance. »

Remerciements et reconnaissance

Chaque année le Service de Remplacement intervient entre 13 000 et 15 000 jours/an dans les exploitations agricoles du Puy-de-Dôme. Plus de 2 300 agriculteurs, soit 1 500 exploitations, adhèrent à l’association. Les 120 agents (entre 60 et 70 équivalents temps pleins) interviennent à 42% sur des motifs de congés, à 40% de santé et 11% de maternité-paternité. Néanmoins, au-delà des chiffres, ces salariés apportent un soutien inesti- mable selon Christophe Ferret. « Vous avez rendu service à nos adhérents à un moment important de leur vie. Vous les avez remplacés pendant leurs vacances où ils ont pu souffler, se reposer et profiter de leur famille. Vous êtes là aussi pour les aider dans des périodes difficiles et douloureuses. A ceux-là, on peut considérer que vous leur avez porté secours ! Nous vous remercions tous car c’est d’abord vous qui faîtes le boulot ! » Le président du Service de Remplacement du Puy-de-Dôme, ainsi que tous élus de l’association, n’ont pas lésiné sur les mots pour rendre hommage à leurs salariés. A cha-que remise, les remerciements et la reconnaissance parlent. « Tu as la tête dure mais un grand cœur » ou à un autre « tu as souvent été face à des situations difficiles mais tu as réussi malgré tout à t’accrocher ; merci ! ».

« Le salarié n’est pas un agriculteur »

En tout, 26 salariés ayant 10, 15, 20 ou plus d’ancienneté ont été médaillés par les élus du Service de Remplacement 63. Le plus ancien d’entre eux compte 33 ans d’ancienneté. « Les plus anciens ont traversé des années. Ils ont vu le métier évoluer. » Un métier parfois difficile comme le rappelle Christophe Ferret. Le président reconnaît qu’aujourd’hui encore certains adhérents manquent de «savoir manager » voire « respect » à l’égard des salariés du service. « Le salarié agricole n’est pas un agriculteur. Nous ne pouvons pas lui imposer les mêmes exigences que l’on s’impose à soi- même. »

Liste des médaillés (ancienneté)

Pascal Barlot, (10 ans)

Nathalie Giollant, (10 ans)

Florian Giraud, (11 ans)

Henri Gros, (11 ans)

Christelle Ytournel, (11 ans)

Sandrine Gaillard, (12 ans)

Didier Tournadre, (12 ans)

Alain Verdier, (12 ans)

Pierre Vergnol, (12 ans)

Jean-François Vallon, (13 ans) Nicolas Vialatte, (13 ans)

Guy Vallon, (14 ans)

Cédric Morandon, (15 ans)

Éric Gaillard, (16 ans)

Régis Chassagne, (17 ans)

Sylvain Batisse, (24 ans)

Patrick Seince, (24 ans)

Jean-Louis Chanut, (25 ans)

David Verdier, (26 ans)

Serge Force, (28 ans)

Pascal Vergnol, (28 ans)

Luc Bodin, (29 ans)

Thierry Petit, (30 ans)

Christophe Fournier, (31 ans)

Éric Fougerouse, (32 ans)

Laurent Cohade, (33 ans).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole