Aller au contenu principal

Betteraves
La récolte auvergnate s’annonce prometteuse

La première vague de récolte, démarrée autour du 20 septembre, s’est déroulée dans une atmosphère très chaude.

L’extraction de la pulpe de betteraves à l’usine Bourdon bénéficiera aux
éleveurs de la région.

Au 25 octobre, 55% des betteraves étaient arrachées dans l’Allier et le Puy-de-Dôme, qui en 2011, bénéficiaient d’une surface respective de 966 ha et 3.813 ha.

« Les betteraves ont commencé à s’abimer, ce qui a occasionné quelques problèmes à la filtration des jus issus de ces betteraves », explique Jean-Paul Philippon, du syndicat betteravier des Limagnes. Les pluies ont permis d’assouplir les terrains et donc

d’améliorer les conditions d’arra- chage. La seconde partie des arrachages laisse augurer des rendements élevés, qui pourraient dépasser les 85 tonnes à 16, constatés dans les premiers lots. La richesse moyenne se situe pour le moment autour de 19,10. Le temps sec a sans aucun doute contribué à obtenir une tare déchets relativement faible de l’ordre de 15,62. « Le poids racine est toutefois peu élevé, mais la compensation se fait par la ri-chesse », estime Jean-Paul Philippon. Les maladies des racines ont été limitées cette année. En matière de septosporiose, « nous avons eu tous les cas de figures. Globalement, nous avons maintenu le feuillage en bon état le plus longtemps possible ». Du côté de la sucrerie de Bourdon, le nouveau système de lavage a nécessité certains réglages. Un souci au niveau de la chaudière entraî-ne un arrêt de deux jours. Ces incidents techniques ont donc occasionné un peu de retard dans le traitement des betteraves. La fin de campagne est envisagée autour du 5 janvier, sachant que l’usine demande qu’au 15 novembre toutes les betteraves soient arrachées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole