Aller au contenu principal

National Charolais
La race charolaise fait son show : cocorico !

Néfertiti, vache Charolaise de bientôt 6 ans, fille d'Invictus, taureau du GIE Charolais Leader a remporté la consécration ultime.  

Néfertiti et son veau du Gaec Cluzel-Heurtier au Montel-de-Gelat.

C’était sans doute l’un des moments forts lors de cette édition du Sommet de l’Elevage. Le concours national charolais s’est déroulé pendant quatre jours sur le Grand Ring Bovins viande du Zénith d’Auvergne.
Ce sont pas moins de 400 reproducteurs, ambassadeurs de la race, qui ont pu défiler devant des milliers de spectateurs installés dans les gradins. Des éleveurs, vendeurs ou acheteurs, ou tout simplement des amoureux de l’élevage qui ont pu apprécier le travail d’une longue sélection génétique et morphologique.
Un palmarès d’excellence attribuant la couronne du grand prix de championnat mâles à « Poète », de la SCEA Bonnichon, située sur la commune du Chatelet, dans le Cher et celle du grand prix de championnat femelles à « Néfertiti », du Gaec Cluzel-Heurtier, situé sur la commune de Montel-de-Gelat, dans le Puy-de-Dôme.

Néfertiti, reine du national Charolais

Ce soir du jeudi 06 octobre, les badauds pouvaient entendre le coq chanter dans les allées du hall bovin viande. Le concours national Charolais, tout juste terminé, venait d'élire les grands champions de cette édition. Néfertiti une vache Charolaise de bientôt six ans du Gaec Cluzel-Heurtier a été consacrée grande championne femelle et femelle sénior. C'est donc avec un cocorico retentissant, et plus vrai que nature, qu'a été célébré cette reine du national, 100% puydômoise et pur produit du GIE Charolais Leader.
Les éleveurs Charolais puydômois étaient fiers aux côtés de cette Charolaise habillée d'un bandeau tricolore. Néfertiti n'est plus à leurs yeux une lointaine souveraine des plaines d'Égypte, mais une grande championne Charolaise des défilés bovins. Diamant né au Montel-de-Gelat, elle représente une victoire collective. Néfertiti fait la fierté de deux éleveurs mais elle est aussi la récompense de tout un groupe puisqu'elle n'est autre que la fille du désormais célèbre Invictus, taureau du GIE Charolais Leader.
Ce sont davantage sa ligne de dos, son bassin, ses applombs et ses qualités d'élevage qui lui ont permis de s'élever sur le haut du podium. "Une fierté et une belle récompense du travail accompli" pour Sébastien Cluzel, l'éleveur et aussi président du Herd Book Charolais.

GIE Charolais Leader, le collectif au service de la réussite

La concécration de Néfertiti "encourage nos choix et notre stratégie" souligne Michel Boileau, président du GIE. Né il y a 35 ans maintenant, ce groupement d'achat en commun de génétique bovine a permis aux éleveurs puydômois de progresser rapidement dans l'excellence des animaux. Le travail paie avec pas moins de 35 bêtes présentées par une vingtaine d’éleveurs lors de ce concours. Au-delà de la présentation, les concours sont, pour le GIE, l'occasion de partager sa raison d'être : améliorer la qualité du cheptel de ses adhérents par l’achat de taureaux haut de gamme, intégrer de nouveaux éleveurs et les former à la sélection charolaise, les appuyer dans des moyens marketing pour vendre des reproducteurs en collaboration avec le syndicat charolais et vendre des doses à l’extérieur pour financer ses activités.
La force du collectif est certes dans l'économie mais elle est également dans la convivialité et la volonté d'encourager chacun à progresser.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le jeu "La Grange" est une représentation simplifiée d'un territoire d'élevage. Son objectif est la co-construction par les joueurs d'une grange qu'ils devront faire évoluer au fil du temps, des contraintes et des souhaits partagés.
GAMAE : des jeux sérieux pour répondre à de sérieux enjeux
L’INRAE présente GAMAE, la première plateforme française de ressources scientifiques et techniques dédiée aux « jeux sérieux »…
Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais
La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre…
Sécheresse plans de maïs
Le département du Puy-de-Dôme reconnu pour les calamités agricoles
Une partie du Puy-de-Dôme reconnue au titre des calamités agricoles avec 158 communes concernées. Les demandes d'indemnisation…
Bâtiment d'élevage
Visites de bâtiments : une étape cruciale
Les portes ouvertes bâtiments, organisées par l’EDE et la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, auront lieu les 8, 9 et 18…
Durant la période qui précède la reprise de l’exploitation, Sylvain investit l’argent qu’il gagne dans son futur cheptel de vaches Aubrac.
Une transmission hors-cadre familial réussie !
Jean-Louis Lescure, exploitant retraité depuis octobre 2021, a eu la chance de trouver un jeune repreneur pour son exploitation.…
Méthaniseur
Méthanisation : solution d’avenir en milieu agricole
Bertrand Duprat, agriculteur méthaniseur et vice-président de l’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF),…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole