Aller au contenu principal

La gestion de l’eau, une priorité

Jeudi 5 janvier, les membres de la section ont redéfini les axes de travail pour 2017.

Les membres de la section productions végétales sont venus
nombreux.

Parmi les sujets qui ne font pas débat : l’eau et sa gestion efficace, conditions sine qua non pour maintenir l’agriculture départementale et notamment en Limagne. Aujourd’hui, il n’est plus à prouver qu’elle est la meilleure assurance récolte face au changement climatique qui malmène chaque année les cultures. Et ça n’ira pas en s’arrangeant. C’est plus que les trésoreries ne peuvent supporter. Les terres de Limagne ont beau être d’une qualité remarquable, les exploitants doivent pouvoir les valoriser via l’irrigation et l’aménagement foncier. Du projet agricole départemental pour les productions végétales de la FNSEA 63 ressort principalement une priorité : conforter le modèle agricole départemental. Face aux distorsions de concurrence intra territoriales du fait du positionnement géographique du département éloigné des ports maritimes, et à la volatilité des cours mondiaux, les producteurs doivent valoriser au mieux leur outil de production. « La Limagne est en danger» prévient Philippe Aymard, « On doit se reprendre en main » rajoute Dominique Deplat, tous deux membres de la section. Des solutions existent, pour autant les volontés politiques n’y sont pas. Les syndicalistes s’insurgent face aux dépenses publiques «gas-pillées» pour réparer les conséquences des dernières inondations de 2016 alors que ces fonds pourraient être utilisés dans des solutions préventives telles que le stockage d’eau en période hivernale. Mieux vaut prévenir que guérir ne s’applique visiblement pas en gestion de fonds publics. Les pouvoirs publics doivent se pencher sur de véritables solutions efficaces en termes d’assurance revenu et aménager la fiscalité pour qu’elle soit réactive et modulable. Parmi les autres sujets évoqués, la section souhaite préparer une formation en lien avec les changements induits par la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) et ce afin que les responsables agricoles locaux soient au fait des enjeux territoriaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole