Aller au contenu principal

Inauguration
La Gerbe d’Or plante ses jalons à St-Beauzire

Nouveau départ pour la société La Gerbe d’Or qui inaugurait ses nouveaux bâtiments au cœur du Biopôle de St Beauzire le 1er février .

Ministre, élus régionaux et du Puy-de-Dôme ont inauguré les nouveaux locaux de La Gerbe d’Or
Beaucoup de monde était attendu vendredi dernier pour inaugurer le nouvel atelier de transformation boulangère de La Gerbe d'Or. Parmi les invités, de nombreux élus sont venus saluer cette réalisation qui conforte la production céréalière locale et le dynamisme économique de la région. Pour Michel Delsuc, président de Domagri, « cet atelier s'inscrit dans la continuité de la politique de valorisation céréalière conduite par la coopérative. Notre région a besoin de sécuriser ses débouchés pour garantir une plus value aux producteurs (...). L'exemple de la Gerbe d'Or montre ce que le monde agricole est capable d'initier pour son développement et pour celui de l'économie locale ».
De son côté, le président de la Communauté de communes, Claude Boilon, s'est félicité que l'axe agro alimentaire du biopôle de St Beauzire soit conforté par l'arrivée de La Gerbe d'Or. «Démarré avec une seule entreprise il y a douze ans, le site compte aujourd'hui près d'une trentaine de sociétés représentant tous les secteurs des sciences de la vie. Soit 550 emplois, 18 000m2 de laboratoires, 16 000 m2 supplémentaires d'ici fin 2008 avec l'agrandissement de Jacquet, et près de 30 millions de chiffre d'affaires (hors Jacquet) » détaille le président de la Communauté de communes.
Une expansion économique optimiste de la zone, soutenue par Brice Hortefeux, ministre de l'immigration, de l'identité nationale et du co- développement. Invité à venir inaugurer la nouvelle réalisation de la Gerbe d'Or, le ministre auvergnat a souligné le dynamisme de la filière agroalimentaire de la région, « troisième employeur industriel régional derrière la métallurgie- mécanique et l'industrie du caoutchouc. L'agro alimentaire représente près de 10% des emplois de l'industrie auvergnate ». Brice Hortefeux a par ailleurs salué l'efficacité de la coopération entre chercheurs et industriels à travers le pôle de compétitivité «Céréales Vallée », « une coopération dans laquelle s'inscrivent parfaitement les réalisations de la Gerbe d'Or ». « Performance, qualité et tradition pourraient-être votre devise » a finalement adressé le ministre aux initiateurs de ce projet.

Repères


Boulangerie, viennoiserie et pâtisserie sont les domaines de compétence de La Gerbe d'Or, filiale du groupe Domagri. 75 % de son chiffre d'affaires est issu de la fabrication de pains et viennoiseries. 1 700 tonnes de farine sont transformées chaque année. Cela représente 2 200 tonnes de blé produits par les adhérents de Domagri, soit près de 400 ha de surface céréalière de Limagne.
Le nouvel atelier de La Gerbe d'Or a une superficie de
2 000 m2. L'investissement s'élève à 2,5 millions d'euros aidé à hauteur de 120 000 euros par le Conseil général et 80 000 euros par l'Etat via le FEDER (fonds européen).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Défilé de politiques en vue et débat de haut niveau sur l'élevage européen
A quelques mois de l'élection présidentielle, les candidats devraient se rendre en nombre au Sommet de l'Elevage, organisé du 5…
Compact, adaptable et performant, le prototype de compresseur à entraînement hydraulique de la société MAC3 a été testé par plusieurs agriculteurs dont les retours ont participé à sa conception et son amélioration.
Le premier compresseur agricole promet performance et adaptabilité
La société MAC3, spécialisée dans la conception et la fabrication de compresseurs de chantier, vient d'élaborer un compresseur…
Des éleveurs heureux de se retrouver pour mettre en avant leur travail.
Pari réussi pour le trentième Sommet de l’élevage
En accueillant 93 000 visiteurs durant quatre jours, le Sommet de l’élevage a fait le plein. Une fréquentation exceptionnelle qui…
Entretien sur le stand de la FRSEA avec les responsables professionnels.
Au Sommet de l’élevage, le ministre assure le service après-vente de la loi Egalim 2
Présent mardi au Sommet de l’élevage, Julien Denormandie a participé à une séance de questions-réponses aux côtés de Grégory…
Aides PAC
Montants des aides PAC 2021

Les montants pour la campagne 2021, publiés en octobre 2021 par le ministère de l'Agriculture, sont les suivants :

L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole