Aller au contenu principal

Légumes
La filière régionale légumes se renforce

Le Comité Stratégique Légumes s’est constitué le 20 janvier dernier au plan régional. Son ambition est de mobiliser et fédérer les acteurs de la filière régionale légumes dont Aubavio et 63 Saveurs font partie.

Bureau du Comité Stratégique Légumes

Bien implantée dans la vallée du Rhône, notamment dans les départements de la Drôme, de l’Isère et de l’Ardèche, la production en légumes frais se développe peu à peu en Auvergne, particulièrement dans le Puy-de-Dôme.
La fermeture de la sucrerie de Bourdon, le nouvel attrait culinaire pour les légumes, la demande de produits locaux et de circuits-courts sont autant de raisons qui poussent les agriculteurs puydômois à se lancer dans le maraîchage, et les nouveaux entrants à s’installer sur ces productions. Depuis quelques années, ces producteurs avancent pas à pas et s’organisent en filière à travers la création en 2018, de l’association Auvabio et, en 2020, de 63 Saveurs. Dans le même temps, la structuration monte d’un cran à l’échelon régional. Les professionnels créent un comité de filière légumes Auvergne-Rhône-Alpes, constitué de groupements régionaux existants ; il se concrétise le 20 janvier 2022 par la constitution du Comité stratégique légumes. Objectifs ? « Fédérer officiellement les acteurs de la filière régionale légumes, l’organiser et la structurer, et légitimer le fonctionnement du comité » explique Baptiste Arnaud, président de 63 Saveurs, membre du comité stratégique légumes.

Fédérer, sécuriser et coordonner

La jeune association se donne ainsi pour missions de fédérer les acteurs de la filière autour d’actions et de projets collectifs visant à développer la production de légumes en Auvergne Rhône-Alpes, à sécuriser les exploitations et pérenniser la filière. Ses membres s’engagent également à coordonner ou conduire tout programme d’actions régional, à représenter la filière légumière de la région et être les interlocuteurs privilégiés auprès des partenaires institutionnels (Région, Etat, collectivités territoriales, Chambres consulaires, interprofessions…). Le comité stratégique légumes compte par ailleurs orienter les programmes régionaux d’expérimentation et de développement, favoriser les liens avec les acteurs de l’aval notamment au travers du Comité Régional Interfel, et bien sûr, promouvoir et valoriser les productions légumières d’Auvergne-Rhône-Alpes. « Cette stratégie de production et de développement de légumes frais à l’échelon régional est très importante pour répondre au mieux à la demande du marché. Elle est aussi indispensable à notre département car dans ce domaine, nous avons tout à créer ! Grâce à ce maillage régional, les producteurs du Puy-de-Dôme vont pouvoir bénéficier de l’expertise et des compétences techniques maraîchères d’autres départements plus aguerris sur la production de légumes. Cette association est aussi l’opportunité d’étudier collectivement les outils de demain comme les types de serres, le photovoltaïque, les emballages etc…» Baptiste Arnaud est également convaincu que cette nouvelle organisation  « nous permettra de faire-valoir et défendre la production auprès des institutionnels afin d’obtenir  de l’écoute et des soutiens ».


Pour rejoindre le Comité Stratégique Légumes ou pour toutes informations, contacter Emilie Leray : emilie.leray@aura.chambagri.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le jeu "La Grange" est une représentation simplifiée d'un territoire d'élevage. Son objectif est la co-construction par les joueurs d'une grange qu'ils devront faire évoluer au fil du temps, des contraintes et des souhaits partagés.
GAMAE : des jeux sérieux pour répondre à de sérieux enjeux
L’INRAE présente GAMAE, la première plateforme française de ressources scientifiques et techniques dédiée aux « jeux sérieux »…
Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais
La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre…
Sécheresse plans de maïs
Le département du Puy-de-Dôme reconnu pour les calamités agricoles
Une partie du Puy-de-Dôme reconnue au titre des calamités agricoles avec 158 communes concernées. Les demandes d'indemnisation…
Bâtiment d'élevage
Visites de bâtiments : une étape cruciale
Les portes ouvertes bâtiments, organisées par l’EDE et la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, auront lieu les 8, 9 et 18…
Durant la période qui précède la reprise de l’exploitation, Sylvain investit l’argent qu’il gagne dans son futur cheptel de vaches Aubrac.
Une transmission hors-cadre familial réussie !
Jean-Louis Lescure, exploitant retraité depuis octobre 2021, a eu la chance de trouver un jeune repreneur pour son exploitation.…
Méthaniseur
Méthanisation : solution d’avenir en milieu agricole
Bertrand Duprat, agriculteur méthaniseur et vice-président de l’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF),…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole