Aller au contenu principal

Sécheresse 2006
La défense syndicale doit payer

L’UDSEA et les JA se sont rendus à la direction des services fiscaux.

La profession agricole a rencontré la direction des Services Fiscaux

Cette année, les exploitations d’une partie du Sud et de l’Est du département ont été sévèrement touchées par la sécheresse, d’autant qu’un certain nombre de communes ont été sinistrées en 2005 et que la sécheresse de 2003 est encore dans toutes les têtes. Alertés par leurs présidents de syndicats locaux, l’UDSEA et les JA ont démarché l’administration dès le mois de septembre 2006 pour leur faire part de la situation.
Le lundi 11 décembre dernier, la profession agricole a rencontré la direction des Services Fiscaux à ce sujet. A la sortie de la réunion, le président Patrick Trillon exprimait sa satisfaction sur les résultats de ces discussions « Nous avons, avec les services de l’administration, la même analyse sur les zones affectées par la sécheresse et qui concernent 86 communes du département(1). Nous avons demandé une exonération de la taxe foncière de 40 % afin d’aider les exploitations les plus touchées à passer ce cap difficile et nous avons bon espoir d’y parvenir». Les fermiers sont légitimement les bénéficiaires des exonérations de taxe sur le foncier non bâti, dont les montants exacts, par parcelle et par propriétaire, sont affichés en mairie.


(1) la totalité des cantons de Sauxillanges, Jumeaux, Cunlhat, St Amant Roche Savine, St Dier d’Auvergne et Ambert ainsi que les communes d’Olliergues, St Gervais sous Meymont, Isserteaux, Sallèdes, Manglieu, St Babel, Aulhat St Privat, Flat, Condat les Montboissiers, Echandelys, Grandrif, Doranges, St Alyre d’Arlanc, Fayet-Ronaye, Nonette, Orsonnette, Le Breuil sur Couze, Beaulieu, St Germain Lembron, Vichel, Collanges, Moriat, Charbonnier les Mines ainsi que quelques communes limitrophes au Cantal : Apchat, Anzat le Luguet, St Alyre ès Montagne, La Godivelle, Cros, Trémouille St Loup et Labessette

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole