Aller au contenu principal

EXPÉRIMENTATION
La chambre régionale d’agriculture et le CTIFL : main dans la main

Le 8 juillet dernier, le président de la chambre régionale d’agriculture et le président du Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL), ont officialisé leurs liens avec la signature d’une convention partenariale.  

De g à d : Gilbert Guignand, président de la chambre régionale d’agriculture, et Jacques Rouchaussé, président du Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL).

" Il faut penser à demain ", a indiqué Jacques Rouchaussé, le président du Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes, en préambule de la signature d’une convention partenariale avec la chambre régionale d’agriculture. " Demain notre agriculture aura besoin de plus de technique, de plus de recherche et de plus de transferts des résultats d’expérimentations. Les chambres d’agriculture sont un atout sur lequel on doit s’appuyer. Si seul on va plus vite, ensemble nous irons plus loin, c’est la force du collectif, et avec ses partenaires, le CTIFL pèse un peu plus ", a-t-il rajouté. En apposant leur signature au bas d’une convention partenariale, Gilbert Guignand, président de la chambre régionale d’agriculture, et Jacques Rouchaussé ont exprimé leur volonté de mutualiser et d’optimiser les actions d’expérimentations, tout en renforçant les actions de transfert et de conseil. Leur objectif commun : " mieux répondre aux nombreux besoins des différents acteurs de la filière fruits et légumes de la région ". " Nous ne sommes qu’au début de la transition de l’agriculture et c’est par la recherche que nous trouverons des solutions ", a souligné Gilbert Guignand.

La recherche au service de tous

Auvergne Rhône-Alpes compte parmi les principales régions de production de fruits et légumes et se caractérise aussi par de grands bassins de consommation, de commercialisation et la diversité de ses circuits de distribution. Les enjeux en matière de recherche et développement en amont et en aval de la filière fruits et légumes en sont par conséquent démultipliés. Par cette convention, le CTIFL et la chambre régionale d’agriculture " s’engagent à renforcer leurs liens pour travailler conjointement sur la construction de programmes expérimentaux dans le cadre du maillage des réseaux d’expérimentation nationaux CTIFL (Sefra(1) et Senura(2)) et régionaux, sur des thématiques de santé des plantes et de biocontrôle, d’agroécologie, ou sur les questions d’adaptation des systèmes de productions fruitières aux changements climatiques, voire l’ouverture sur de nouvelles productions ou productions déficitaires au niveau national ". " 60 % des fruits et 40 % des légumes consommés en France sont importés, a rappelé Jacques Duchaussé. Nous devons compter sur tous nos réseaux pour reconquérir les marchés perdus. Et le CTIFL est à la disposition de toute la filière fruits et légumes ", a-t-il insisté. Pour Bruno Darnaud, le président de la station d’expérimentation fruits d’Auvergne-Rhône-Alpes (Sefra), " il faut sortir des logiques départementales ". Pour lui, " le CTIFL, c’est le pilote de l’expérimentation ". " Un comité technique et de diffusion associant les représentants des deux parties aura la charge d’assurer le suivi de la convention afin d’accroître les thématiques des programmes d’expérimentation et de recherche explorées aux profits des acteurs de la filière et des consommateurs ", ont affirmé les deux signataires.
" À ce jour, il s’agit de la première convention de ce type signée au niveau national entre le CTIFL et une chambre régionale d’agriculture. La perspective d’un tel modèle de partenariat avec d’autres chambres reste à envisager pour renforcer les ambitions de l’expérimentation en matière de fruits et légumes ", a conclu Jacques Rouchaussé.

1. Station d’expérimentation fruits d’Auvergne-Rhône-Alpes
2. Station d'expérimentation nucicole Rhône-Alpes

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pour Patrice Gandeboeuf, producteur laitier individuel, le Service de Remplacement est la seule solution pour partir en vacances.
"Sans le Service de remplacement 63 je ne partirais pas en vacances"
Patrice Gandeboeuf est producteur laitier individuel et chaque année il s'offre une semaine de vacances en famille grâce au…
Le changement de calcul de l’aide et la suppression de l’aide à la vache allaitante sur notre bassin naisseur peut avoir des répercussions économiques importantes pour les élevages allaitants.
La PAC changera-t-elle de cap en 2023 ?
Même si certains points méritent des clarifications, les grandes orientations de la future Pac sont désormais définies. Mais les…
Quelques parcelles d'orge et de blé ont été moissonnées dimanche dernier avant d'être stoppées par le retour de la pluie.
Les moissons se font attendre...
Après un mois de pluie l'heure des moissons approche mais l'humidité ambiante fait craindre un déclassement des récoltes. Le…
Avant le démarrage de la castration, Laurent et Pascale Favy donnent conseils et explications aux 46 jeunes présents pour ce premier jour de chantier à Beauregard l'Evêque.
Castration, le casse-tête pour dénicher de la main-d'œuvre saisonnière
Les chantiers d'écimage des maïs semences ont débuté la semaine dernière avec notamment des jeunes des Maisons de Quartier de la…
Andrée Tisserand en entretien PAI avec 2 candidats à l'installation. Céline Baudry, infirmière, et Valentin Port , ingénieur, portent un projet à deux familles de paysan boulanger et une chèvrerie.
PAI, le passage obligé pour s'installer
Andrée Tisserand, conseillère Point Accueil Installation (PAI) à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, informe et oriente les…
Autour de Jean-Michel Cellier-Courtil, les agriculteurs bio membres de quatre GIEE ont été invités à découvrir la diversité culturale de son exploitation.
Avant les moissons, dernier Tour de plaine
Bio 63 a organisé tout au long de la campagne des "tours de plaine" chez différents producteurs bio du Puy-de-Dôme pour amener…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole