Aller au contenu principal

La Banque européenne d'investissement soutient Limagrain

La BEI accorde à la coopérative auvergnate un prêt de 170 millions d’euros pour soutenir la stratégie du groupe semencier en matière de recherche et de développement sur la semence.

Ambroise Fayolle, Vice-président de la BEI et Sébastien Vidal, Vice-Président de Limagrain ont signé un accord de prêt sur le stand de la BEI au salon de l’agriculture.

La Banque européenne d’investissement a signé un accord de prêt de 170 millions d’euros pour financer la Recherche et Développement de Limagrain en matière de semence. Cette opération est une première pour la BEI dans le secteur semencier et elle a été officialisée dans le cadre du salon de l’agriculture le 28 février.

Ce prêt participe ainsi du programme d’investissement global de Limagrain via sa Holding Vilmorin & Cie, pour une recherche centrée sur les axes spécifiques d’amélioration des qualités agronomiques des cultures (rendement, résistance aux maladies et aux ravageurs, adaptation à différents climats et territoires, tolérance à la sécheresse ou meilleure absorption des nutriments, etc.) et des qualités alimentaires et environnementales des cultures, en semences de grandes cultures et semences potagères. « Nous voulons faire progresser l’agriculture pour lui permettre de répondre à ses nombreux défis, alimentaires bien sûr, mais aussi sociaux et environnementaux. Nous sommes convaincus que l’agriculture progressera d’abord par l’amélioration des plantes et que la semence est un concentré de solutions » a expliqué Sébastien Vidal, Vice-Président de Limagrain, lors de la signature de l’accord avec Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. Ce dernier s’est félicité de cet investissement qui « marque une nouvelle étape importante de la BEI dans son soutien à la compétitivité du secteur agricole, dans le respect des meilleures normes envi- ronnementales ».

« Ce soutien européen est une reconnaissance du rôle stratégique de la semence dans la chaine alimentaire, et un solide encouragement pour apporter des solutions innovantes aux agriculteurs » s’est exprimé Damien Bourgarel, Directeur général de Limagrain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole