Aller au contenu principal

GÉNÉTIQUE
Jeunes mâles reproducteurs Charolais à vendre les 3 et 4 septembre

Les 3 et 4 septembre auront lieu les portes ouvertes génétiques de SICAREV COOP durant lesquelles de jeunes mâles reproducteurs Charolais, âgés de 10 mois à 2 ans seront en vente. Deux élevages de l'Allier participent sur l'Auvergne.

L'Earl de la Motte-Mourgon à Magnet dans l'Allier présentera une trentaine d'animaux à vendre âgés de 10 à 11 mois.

La coopérative SICAREV organise les 3 et 4 septembre prochains, deux journées de portes ouvertes dans les élevages Charolais où de jeunes mâles reproducteurs seront mis en vente. Deux élevages de l'Allier participent à l'événement et présenteront aux éleveurs des animaux sélectionnés âgés de 10 mois à 2 ans. Les futurs acheteurs auront ainsi la possibilité d'acquérir un ou des animaux correspondants tant aux critères de race qu'aux attentes du marché.

"La coopérative accompagne ses adhérents dans la sélection"

À l'Earl de la Motte-Mourgon, Jean-Luc Desnoyer et ses associés se préparent à ces journées portes ouvertes génétique. L'élevage Charolais sélectionne ses animaux depuis plusieurs générations et a recours à l'insémination artificielle (IA) depuis plus de 30 ans. En septembre prochain, c'est donc tout naturellement que Jean-Luc Desnoyer présentera aux potentiels acheteurs ses meilleurs jeunes mâles âgés alors de 10 à 11 mois. "J'ai beaucoup de veaux à présenter mais j'ai sélectionné ceux ayant les meilleurs index, le meilleur génotypage. Ils seront également tous inscrits au Herd Book Charolais." L'éleveur est rôdé à l'exercice puisqu'il s'apprête à réaliser sa quatrième participation. Comme à chaque édition, il met les petits plats dans les grands, notamment en concevant un classeur où la fiche récapitulative de chaque animal (ascendance, index...) sera à disposition des acheteurs.

Jean-Luc Desnoyer n'attend pas ce rendez-vous de la coopérative pour vendre ses animaux mais ce format est, selon lui, "une sécurité garantie pour l'acheteur". En effet, les jeunes mâles présentés durant ces deux jours ont certes été sélectionnés par l'éleveur mais avec l'aval des conseillers de SICAREV. " La coopérative assure à ses adhérents des animaux répondant à la fois aux standards de la race mais aussi aux demandes des marchés. Nous les accompagnons donc dans la sélection de leurs animaux " explique Liv Claitte, conseillère élevage Covido-Bovicoop. Le résultat est un bovin avec "une finesse d'os tout en conservant des qualités bouchères [...] la facilité de vêlage est également primordiale tout comme un bon index lait".

"L'occasion d'avoir accès à de la génétique sans IA"

À quelques kilomètres de là, au Mayet de Montagne, le Gaec des Drigeards se prépare également à ce rendez-vous. Les quatre associés présenteront à la vente 17 veaux âgés d'un an à deux ans et inscrits au Herd Book. Là encore, la sélection génétique en Charolaise est une tradition et l'insémination artificielle est pratiquée depuis les années 1990. La facilité de vêlage, les qualités maternelles et le développement musculaire sont les principaux critères. Jules Giraud s'apprête à participer pour la deuxième fois à cette vente dont il apprécie "le côté pratique" et le "format". L'année passée, elle lui a permis de vendre cinq jeunes reproducteurs. Cette année encore, le jeune éleveur témoigne avoir sélectionné "ses meilleurs animaux" et espère renouveler les ventes de l'année dernière. " Ces portes ouvertes sont l'occasion pour les éleveurs, n'ayant pas recours à l'insémination artificielle, d'avoir des animaux avec une très belle génétique."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

La construction du projet Urban village, matérialisée ici en rouge, concerne 10 ha sur la plaine de Sarliève.
Projet Urban Village : Préservons l'espace agricole !

Le projet "Urban Village" présenté par la SAS 3J, représentée par Monsieur Jean-Philippe Rey, concerne la création d'un…

Thierry Chirol, président de la FDPL63.
"Le prix est au cœur de notre combat !"
Thierry Chirol, président de la FDPL63.
Marché de producteurs locaux à Aigueperse
A ne pas manquer ! le 25 septembre à Aigueperse
Les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme organisent, le samedi 25 septembre 2021, un marché de producteurs locaux.
Vaches qui s'abreuvent
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional AuRA prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Vous avez jusqu’au 6 octobre pour…
La foire se veut l’un des temps forts de la rentrée en Auvergne.
Retour de la Foire de Clermont-Cournon du 11 au 19 septembre
Après un an d’absence, la foire internationale de Clermont-Cournon revient à la Grande Halle d’Auvergne du 11 au 19 septembre.  
Sabine Tholoniat produit du lait à proximité de Thiers.
Sabine Tholoniat : " Et à la fin c’est encore le producteur qui trinque… "

Sabine Tholoniat produit du lait bio dans l’est du Puy-de-Dôme qu’elle livre pour partie à Sodiaal. Présidente de la FNSEA63…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole