Aller au contenu principal

JA 63 Cantonales
JA 63 vient d’achever son tour des cantons

Les assemblées générales cantonales viennent de prendre fin, l’occasion de revenir sur les principaux sujets évoqués.

Deux mois, c’est la durée sur laquelle se sont étalées les assemblées générales cantonales des JA du Puy-de-Dôme. Un rythme soutenu, qui était voulu. L’assemblée générale départementale peut, d’ores et déjà, se préparer sereinement.

 

Du renouvellement

C’est le canton de Besse qui a ouvert le bal. C’est celui de Rochefort qui a clôt la tournée. Entre temps les autres cantons, ou intercantons, se sont eux aussi, réunis. Au-delà des préoccupations syndicales, dont il a été bien évidemment question, -comment passer à côté de ce qui se trame du côté de Puy-Guillaume-, les bureaux ont été renouvelés. À leur tête de nouveau noms, mais aussi beaucoup de reconductions. Déjà des volontés d’organiser des manifestations sont ressorties. Et si les derniers mois n’ont pas été faciles en matière syndicale, le réseau se reconstruit progressivement. Des assemblées générales ont même eu lieu dans des cantons «morts.»

La nouvelle PAC a aussi interrogé les participants. Les orientations pour la période 2014-2020 sont en pleines discussions. Les quel-ques réponses dont les JA disposaient, notamment en termes de PMTVA ou de DPU ont été exposées. Des informations complémentaires arrivent au fur et à mesure que les mois avancent.

Coopération entre éleveurs et céréaliers

Cette année, des thèmes de débat communs avaient été choisis. L’un d’entre eux est un point fort du projet des JA 63. Il concerne la construction d’une coopération entre les éleveurs et les céréaliers. Les rencontres cantonales ont donc été l’occasion pour tous de donner son avis, d’émettre des hypothèses de travail, d’apporter des idées à la réflexion. Il en est ressorti plusieurs pistes, qui toutes seront étudiées. Cette coopération aurait des avantages à la fois pour des éleveurs et pour les céréaliers, avec pour les uns, une meilleure maîtrise des coûts et pour les autres, une amélioration des pratiques agronomiques. Surtout, ce projet serait un atout pour la cohésion dans le département, qui présente à la fois une zone de plaine et une zone de montagne avec des productions spécialisées. Des pistes de coopération ont été explorées, notamment de l’échange entre de la paille et du fumier ou de la contractualisation sur des protéagineux.

Ces réflexions seront prolongées dans la cadre du rapport d’orientation des JA 63 qui est en cours d’élaboration.

ELECTION OU RÉ-ÉLECTION DES PRÉSIDENTS CANTONAUX

Aigueperse : DAIM Mathieu La Canière 63260 THURET Limagne Nord

Ambert : NIGON Sébastien 17, rue Pierre de Coubertin 63600 AMBERT Livradois-Forez

Ardes-sur-Couze : CHABRILLAT Maxime Chastrix 63420 MAZOIRES Limagne Sud

Besse : GRÉGOIRE Adrien 20 rue de la Fau 63610 BESSE Artense Cézallier Sancy

Ennezat : CANCELA Sylvain 3 rue de la République 63720 SURAT Limagne Nord

Herment : MURIN Bruno Arfeuilles 63470 PRONDINES Dômes Htes Combrailles

Issoire : BRUGÈRE Pierre Baptiste Brivadet Rte de St Yvoine 63500 ISSOIRE Limagne Sud

Manzat : JOUBERTON Sylvain Le Bourg 63410 VITRAC Combrailles

Randan : PERISSEL Thomas 8 route de Maringues 63310 ST CLEMENT DE REGNAT Limagne Nord

Riom : PANNETIER Thomas Palbot 63200 MENETROL Limagne Nord

Rochefort-Montagne : VALLEIX Cyril Coheix 63230 MAZAYES Dômes Htes Combrailles

St Amant-Tallende : SERVIER Clément Le Bourg 63710 VERNET STE MARGUERITE Limagne Sud

St Rémy Sur Durolle : TREILLE Baptiste Les Cros 63250 ARCONSAT Dore Bois Noirs

Tauves/La Tour d’Auvergne : HUMEAU Pierre Le Clos 63810 BAGNOLS Artense Cézallier Sancy

Vic Le Comte : BAFFALEUF Xavier 13 Chemin de Régeny 63730 PLAUZAT Limagne Sud

Viverols : CAYRE Benjamin Vareille 63600 ST JUST DE BAFFIE Livradois-Forez


ELECTION OU RÉ-ÉLECTION DES PRÉSIDENTS  INTERCANTONAUX

Ambert : Grivel Matthieu Choupeyres 63220 BEURRIERES Livradois-Forez


Issoire : Charbonnier Eric Domaine de Bourdon 63500 ST YVOINE Limagne Sud


Riom : Trillon Mathieu 8, rue des Vignes 63260 SARDON Limagne Nord


Thiers : Ytournel Sylvain Pouzet 63250 CELLES S/DUROLLE Dore Bois Noirs

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Jacques Chazalet, président du Sommet, est optimiste quant au maintien de l’évènement en octobre prochain à la Grande Halle d’Auvergne.
Une édition 2021 maintenue avec pass sanitaire
A quatre mois de l’ouverture, les organisateurs du Sommet de l’élevage (du 5 au 8 octobre) affichent optimisme et prudence en…
La pullulation de campagnols reste un réel fléau sur certains secteurs.
Une aide d’urgence pour soutenir des agriculteurs victimes du rat taupier
Face à la présence incessante du rat taupier sur certains secteurs du département, le Conseil Régional Auvergne Rhône- Alpes a…
Aulx
L’industrie Rochias en pourparlers avec les agriculteurs
L'entreprise Rochias, spécialisée dans l'ail déshydraté, s'est récemment rapprochée de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme…
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme.
« Prendre à l'un pour donner à l'autre : une solution inacceptable »
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme, revient sur les principales annonces du plan stratégique national (PSN)…
Huit exploitations de Limagne Nord se sont équipées de sondes capacitives qui mesurent tous les 10 cm sur une profondeur totale de 60 cm, la quantité d'eau disponible pour les plantes.
Huit sondes capacitives installées en Limagne nord
La Cuma des Marais et des adhérents du CETA Val de Morge ont investi dans plusieurs sondes capacitives pour piloter au mieux leur…
« France, veux-tu encore de tes éleveurs allaitants ? »
Conjoncture, prix, travaux de filière mais aussi PAC 2023 et problématiques locales à l’ordre du jour de la section bovine du 7…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole