Aller au contenu principal

Sommet de l'élevage
J-5 avant l’ouverture du Sommet de l’élevage édition 2010 !

De nombreux visiteurs sont attendus à cette nouvelle édition du sommet de l’élevage. Cette année, la Charolaise investit la scène du Zénith.

La race Charolaise organise son concours national au Sommet de l’élevage. 500 animaux sont attendus. (Photo d’archives)

Du 6 au 8 octobre, la Grande Halle et le Zénith d'Auvergne braquent leurs projecteurs sur l'élevage. Présentations animales, rendez-vous d'affaires, conférences et convivialité constituent les temps forts de cet évènement d'envergure internationale, vers lequel se déplacent près de 75 000 visiteurs, dont 2 500 étrangers en provenance d'une soixantaine de pays.
Cette année, celle qui avait assuré le show lors de son National au Sommet en 2005, est de retour. La Charolaise fait en effet son comeback au Sommet de l'élevage, mais cette fois-ci sur la scène du Zénith ! Durant trois jours, 500 des plus beaux spécimens de cette première race à viande en France et dans le monde défileront, pour la plus grande satisfaction des professionnels et des curieux.
Mais l'élevage ne s'arrête pas aux allaitantes! Le Sommet est également une superbe vitrine de l'ensemble des races laitières, à découvrir dans le hall 2. Et cette année encore, la Prim'Holstein renouvelle sa compétition interrégionale 2010, avec plus de 144 laitières en provenance du grand Massif central, de l'ensemble de la région Rhône-Alpes, du Sud-Ouest et de la Haute-Garonne.
Une des nouveautés de cette édition est le nouvel espace de 2 000 m2 dédié à 26 races ovines soit près de 400 animaux. Un espace sur lequel les races Ile de France et Rava défileront pour leur concours national. Sur ce nouveau pôle, outre la compétition, il sera question de reconquête ovine, priorité affichée de la filière depuis 2009.
Enfin, acteurs désormais incontournables du Sommet, les équins prendront place sur le Hall 4. 300 chevaux, 9 races de trait français se prêteront aux différents concours régionaux et interrégionaux de race (Comtois, Ardennais, Percheron et Breton).

A ne pas manquer : recrutement

Pour la première fois, le Pôle emploi et l'Association pour l'emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l'agriculture et de l'agroalimentaire (Apecita) seront présents ensemble au Sommet de l'élevage. Le pôle emploi proposera des offres d'emploi en lien avec les métiers de l'agriculture et de l'élevage. VetAgro Sup (ex Enita) et l'Apecita auront un espace dédié au recrutement à partir du niveau de technicien supérieur à ingénieur dans les secteurs de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de l'agrofourniture et de l'environnement. Une bourse à l'emploi et un forum job dating, stage dating seront organisés pendant le Sommet.

 

Venez nous rencontrer

L'Auvergne Agricole vous accueille sur le Sommet de l'élevage :
hall 1, allée C/D Stand 103.

Venez nous rencontrer et participer au grand jeu Réussir.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole