Aller au contenu principal

Irrigation : retour en vigilance pour les axes Allier et Loire

Le 22 août, la secrétaire générale de la Préfecture a réuni pour la 6ème fois cette année, les membres du comité.

Barrage et lac de Villerest dans la Loire.

L’abondance des dernières pluies d’orages à l’est du département a permis de remplir suffisamment les barrages de Naussac et Villerest, levant la situation critique des axes Allier et Loire. Les prélèvements sont donc de nouveau possibles sur l’Allier et l’Ance sans restriction autre que le respect du débit d’étiage. Par contre, l’arrêté préfectoral du 25 juillet est maintenu et le Puy-de-Dôme reste en alerte renforcée pour l’eau potable. Les bassins versants de la Sioule, de la Dore, de l’Alagnon et de la Dordogne sont toujours en niveau d’alerte et le bassin versant du Cher amont en crise (l’arrêté préfectoral est consultable sur le site des services de l’Etat avec la liste des communes concernées en annexe). Les mesures de restriction sont applicables jusqu’au 30 septembre et la situation pourra évoluer en fonction de l’état des cours d’eau. La DDT a proposé une réunion avec les acteurs de l’irrigation à la rentrée.

Gestion des barrages

Concernant la gestion des barrages de Naussac et Villerest, les professionnels ont appris, non sans étonnement, que suite aux précipitations orageuses de la 1ère quinzaine d’août, l’objectif de soutien d’étiage a été rehaussé à 55 m3/seconde à Gien. Baptiste Arnaud, Président du syndicat des irrigants individuels n’a pas manqué de dénoncer l’aberration : «Il y a un mois, on nous expliquait qu'il fallait garder de l'eau pour refroidir les centrales sur la Loire donc diminuer nos prélèvements sur l'Allier. Aujourd'hui, on nous dit que le barrage de Villerest est trop plein et qu'il faut donc le vider pour qu'il puisse exercer son rôle d'écrêteur de crue au cas où il pleuvrait trop. Cela montre bien qu'il est plus facile de gérer l'abondance que la pénurie. Tirons les leçons de cette douloureuse année en organisant le stockage.» Cela s’ajoute à l’incident technique de début août où Naussac n’a pas soutenu l’Allier sur quelques heures entraînant une onde de creux interdisant l’irrigation sur quelques jours. Cela fait beaucoup de «coïncidences» par la profession qui demande un meilleur suivi dans la gestion des ouvrages.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole