Aller au contenu principal

Ovinpiades
" Ils ont la filière ovine dans le sang "

Susciter de nouvelles vocations d’éleveurs ovins est l’une des ambitions des Ovinpiades des jeunes bergers, organisées aux quatre coins de la France. Une trentaine d’élèves a participé à la finale auvergnate, au lycée agricole de Brioude-Bonnefont.

Justine Sabadel et Adrien Chambon ont remporté la finale régionale Auvergne des Ovinpiades des jeunes bergers.

A l’abri dans l’étable ou dans une salle de classe, alors que la neige avait blanchi la campagne environnante, une trentaine de jeunes filles et garçons se sont prêtés aux épreuves des Ovinpiades des jeunes bergers, jeudi dernier au lycée agricole de Brioude-Bonnefont. L’établissement accueillait la 17ème finale régionale avec au menu des tests pratiques, et théoriques (culture générale sur la filière ovine et reconnaissance de races), qui de l’aveu de Mélanie Beaumont, chargée de mission filière ovine à la chambre régionale d’agriculture, sont très attendus par les élèves. " Chaque année, la mobilisation autour des Ovinpiades ne faiblit pas dans les départements. C’est un rendez-vous désormais inscrit dans le paysage scolaire qu’apprécient élèves et enseignants ".

Travaux pratiques

Et force est de constater que la plupart des candidats ont la filière ovine " dans le sang ". A les voir manier les brebis, repérer les plus récalcitrantes, prendre le temps pour les trier à l’aide d’un lecteur électronique, apprécier leur santé, évaluer leur état corporel et la qualité de leur laine(¹), leur parer les onglons… on perçoit que pour beaucoup ce test des Ovinpiades représente bien plus qu’un simple concours. Il donne le " la " d’une possible carrière d’éleveurs ou d’éleveuses. Face à un jury de plus en plus exigeant, les candidats doivent être au top. Comme dans la vraie vie, une erreur d’appréciation peut coûter cher. " Les Ovinpiades des jeunes bergers sont une invitation à découvrir le métier d’éleveur de brebis de l’intérieur, à travers des gestes concrets et d’échanges avec des professionnels ", résume Mélanie Beaumont.

Justine et Adrien en route pour la finale nationale

Au terme de cette journée, où se sont affrontés des élèves du lycée de Neuvy dans l’Allier, de Marmilhat et de la MFR de Gelles dans le Puy-de-Dôme, du lycée de Saint-Flour dans le Cantal et du lycée de Brioude-Bonnefont, ce sont deux locaux de l’étape qui remportent la finale régionale : Justine Sabadel scolarisée en première année de BTS PA et Adrien Chambon en deuxième année de BTS PA. Il y a deux ans, le jeune homme avait déjà représenté l’Auvergne à Paris lors de la finale nationale organisée dans le cadre du salon international de l’agriculture. Prochaine étape pour les deux finalistes régionaux : fin février au salon.

(1) L’évaluation de la qualité de la laine est une nouvelle épreuve des Ovinpiades. Elle répond à une volonté de la filière de mieux valoriser les toisons. Cette épreuve ne rentre toutefois pas dans la notation, elle est uniquement pédagogique. Elle figurera au menu de la finale nationale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pascal Coste l’un des aiguillons agricoles de Valérie Pécresse
Encore peu évoqués jusqu’à présent, les sujets agricoles semblent enfin sortir de l’ombre dans la campagne présidentielle. L’…
Âgé de 16 ans, Sacha Guissez a été élu Mister Agri Junior 2022 et porte fièrement les valeurs transmises par ses parents et les couleurs de sa région.
Mister Agri Junior est puydômois !
Sacha Guissez a été élu, en décembre dernier, Mister Agri Junior et porte fièrement les couleurs de son futur métier et de sa…
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
"Une belle victoire pour la filière légumes"
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
Meilleurs voeux

Toute l'équipe d'Excepto et de l'Auvergne Agricole vous souhaite leurs meilleurs voeux pour 2022 !

Sébastien Vidal, nouveau président de Limagrain
« Sécurisons d’abord la production avant de sécuriser nos outils industriels »
La coopérative Limagrain porte à sa présidence Sébastien Vidal, succédant à Pascal Viguier, en poste depuis 2018.  
Lors de son allocution, Patrick Bénézit a assuré la mise en place prochaine d'un soutien, via les Chambres d'agriculture et les syndicats agricoles, pour aider les éleveurs à remplir leurs contrats.
La FNB rassure les éleveurs et les encourage à reprendre la main
La FNB et les syndicats agricoles puydômois ont donné rendez-vous aux éleveurs allaitants le 20 décembre dernier pour répondre à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole