Aller au contenu principal

Les Côtes d'Auvergne accèdent à l'AOC
Ils en ont rêvé, et c’est fait !

« 20 ans d’efforts techniques, de négociations et de sacrifices pour montrer aux experts et aux responsables nationaux que notre vignoble méritait la reconnaissance de l’AOC ! » clame Jean-Pierre Pradier, Président du Syndicat des viticulteurs de la zone d’appellation Côtes d’Auvergne

Une distinction qui va permettre aux vignerons d'explorer de nouvelles perspectives de marché et de rendre les auvergnats  fiers de leur vignoble.

Le comité national de l'INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité) réuni le 16 novembre à Paris, a émis un avis favorable sur le dossier de demande d'accession en AOC du vignoble des Côtes d'Auvergne.
« Les vignerons Auvergnats se retrouvent donc dans la cour des grands » indique Jean Pierre Pradier. Pour le président, cette distinction supplémentaire pour l'Auvergne vient une fois de plus « souligner la richesse, la diversité et la typicité de notre terroir à la base des nombreuses appellations d'origine locales déjà reconnues ».
Tous les vignerons se sont impliqués bénévolement dans ces longs travaux. « Ils ont su mettre de côté leurs intérêts personnels au profit de cette démarche collective(...) Dans un contexte économique assez difficile, cette nouvelle notoriété va permettre aux vignerons d'explorer de nouvelles perspectives de marché, mais surtout, nous l'espérons, mettre fin définitivement aux a priori négatifs que certains de nos concitoyens persistent à entretenir.
Tous les auvergnats doivent être maintenant fiers de leur vignoble ! » conclut fièrement le président Pradier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole