Aller au contenu principal

Groupama toujours aux côtés des jeunes installés

Le mardi 5 novembre 2019 avait lieu la remise officielle du Pass’Installation de Groupama Rhône Alpes Auvergne aux jeunes chefs d’entreprise récemment installés

Près de 80 agriculteurs étaient présents à la remise du Pass’Installation pour le secteur du Puy-de-Dôme.

Depuis de nombreuses années, Groupama Rhône Alpes Auvergne est aux petits soins pour les jeunes installés en agriculture. Cette attention particulière se traduit chaque année par la remise du Pass’Installation. Pour 2019, elle se tenait à la salle des associations de Combronde, le 5 novembre après-midi.

Le Pass’Installation, c’est des avantages très concrets pour les jeunes agriculteurs : une réduction des cotisations privées et professionnelles sur 5 ans, 7 jours de remplacement offerts, 200 € offerts pour toute ouverture d’un contrat Agri Retraite. Groupama attache une attention particulière à la prévention et, à ce titre, offre aussi 100 € de bons d’achat à valoir sur le catalogue de la SPARA (entreprise qui commercialise du matériel de prévention) et un diagnostic prévention de l’exploitation offert.

Actuellement, plus de 3000 jeunes bénéficient de l’aide à l’installation proposée par Groupama sur toute la région AuRA.

 

Il a dit...

Quentin Baumont, secrétaire général des JA 63

«Tous les avantages du Pass’installation vous aident à passer le cap des premières années d’installation, qui sont déterminantes et cruciales. Sachez que les Jeunes agriculteurs du Puy-de-Dôme peuvent aussi être à vos côtés durant ces années charnières. L’une des missions principale de JA c’est de défendre les intérêts des jeunes agriculteurs. Pour exemple, la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA) a vu le jour grâce au travail du syndicat. JA c’est aussi la promotion du métier, tant pour permettre le renouvellement des générations en agriculture que pour promouvoir nos pratiques et nos produits auprès des consommateurs. Enfin, JA c’est surtout des moments de partage entre jeunes. J’aime souvent le rappeler : à JA on y rentre pour la convivialité et on y reste pour les idées ! »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole