Aller au contenu principal

Groupama
Groupama met l’accent sur le développement

Du départemental au régional, les sociétaires de la Fédération des Caisses Locales du Puy de Dôme valident une année d’activité et d’action tournée vers le développement.

L'assemblée générale de la Fédération départementale des caisses locales Groupama du Puy-de Dôme a été l'occasion pour son président, Jean-Paul Guérin, et les administrateurs, de revenir sur l'activité 2007 du réseau départemental.

Le dynamisme départemental
L'activité de la Fédération a été marquée par la poursuite des réunions de secteurs institutionnels, avec cette année un fort taux de participation des caisses locales ; la tenue des assemblées générales des 58 caisses locales ; le travail sur l'évolution des missions des élus en vue de développer l'animation sur le territoire. La formation et l'information des élus au plan local, départemental et régional ont constitué également des moments forts de la vie du réseau. Ils ont permis aux agriculteurs de se familiariser avec Prim'Vert, magazine régional, et Souris Verte, l'extranet des élus qui facilite une relation directe avec la mutuelle 24 h/24. La prévention, la communication et le soutien au développement des caisses locales sont des thèmes qui ont aussi fait l'objet en 2007 d'un travail plus étroit entre les élus et l'équipe commerciale, et que souhaite poursuivre cette année la fédération.
Celle-ci a marqué une nouvelle fois sa participation aux activités et manifestations du département. Une fidélité qui se retrouve au Sommet de l'Elevage (avec en prévision, le doublement du stand pour l'édition 2008) à « Terroir » dans le cadre de la foire traditionnelle d'Issoire et dans l'opération « Rencontres à la ferme » qui permet chaque année au public citadin de venir découvrir l'agriculture, ses Hommes et ses savoir-faire.
Le réseau départemental renforce également ses actions partenariales engagées pour certaines de longue date. C'est le cas notamment avec les jeunes Agriculteurs à travers la charte à l'installation et la convention Mutavenir. Ça l'est aussi avec la Fédération départementale des clubs d'aînés ruraux (Fdcar) dont le partenariat est aujourd'hui «historique », et avec le Groupement des entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers (Getarf) qui bénéficient d'avantages de par cette collaboration. Plus récemment, la fédération départementale des caisses locales Groupama a signé une convention avec la CAPEB(1). Et au cours de l'assemblée générale, elle s'est engagée auprès des anciens exploitants agricoles sur la base d'une convention signée avec la Section des anciens exploitants (SDAE) de l'Udsea. Cette dernière a vocation à améliorer la couverture des risques pour les retraités et futurs retraités. « Elle permettra à nos adhérents d'être mieux armés et mieux protégés » indique René Bionnier, président de la SDAE.

La feuille de route du régional
Jean Baligand, président de Groupama Rhône Alpes Auvergne (GRAA) et Gérard Fevre, directeur général adjoint , ont profité de la tenue de l'assemblée générale de la Fédération départementale pour faire le point sur l'activité du groupe régional. Une activité marquée avant tout par la stabilité du chiffre d'affaires et un résultat de 38 millions d'euros. « Cet excellent résultat est d'autant plus satisfaisant qu'il a été obtenu dans une période où la fusion, le regroupement des caisses et la réorganisation régionale ont perturbé les équipes et les ressortissants. Nous devons le mettre à profit pour poursuivre le développement de notre métier et développer d'autres métiers proches tels que la banque ou les services à la personne» explique le président Baligand. Et en matière de développement, Groupama RAA met l'accent sur sa présence urbaine, « car c'est là où sera demain le marché. Notre taux de pénétration dans les villes est de 4,5 % seulement, notre objectif est d'atteindre près de 7 % d'ici 10 ans». Sur les craintes des élus de voir déshabiller la campagne au profit de l'urbain, le président assure que « l'équilibre sera respecté mais qu'il est aussi nécessaire d'aller vers une adéquation du réseau au marché potentiel ».
L'année 2008 commence plutôt bien pour GRAA avec une reprise de parts de marché sur trois dossiers clés: l'action Epargne Vie, la poursuite de l'offensive Auto (8 800 véhicules supplémentaires en clientèle depuis trois mois) et le développement du portefeuille Habitation. Enfin une enquête qualité réalisée par Groupama national a permis de comparer les taux de satisfaction des sociétaires. « Celui de Groupama RAA augmente de 2 points, soit 88 % de satisfaits, alors que nous étions dans une période relativement difficile , précise le directeur adjoint. Notre objectif étant 94%, nous avons encore des efforts à faire sur la qualité de nos services ».


(1) Confédération des artisans et petites entreprises du bâtiment

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole