Aller au contenu principal

Photovoltaïque
Étendre le photovoltaïque aux toits amiantés

La Région a adopté un dispositif d’aide supplémentaire en faveur des propriétaires qui souhaitent équiper leurs toitures de panneaux photovoltaïques.

Désamiantage de toit

Les toitures amiantées représentent à la fois un gisement important en termes de surfaces disponibles, un enjeu sanitaire et un frein au développement de panneaux solaires avec des coûts de traitement très élevé. Sans aide financière complémentaire publique, les projets de solarisation en substitution de toitures amiantées ne sont pas rentables. Face à ce constat, la Région a décidé de mettre en place un dispositif d’aide au désamiantage des toitures en cas de solarisation, en ayant une vigilance accrue sur la qualification des entreprises intervenant sur le chantier.
La Région financera ainsi désormais le désamiantage à hauteur de 50 % maximum, sur une assiette éligible limitée aux travaux sur la toiture (désamiantage, renforcement, couverture) et plafonnée à 40€ par m² désamianté. En cas d’isolation de la toiture, l’aide sera portée à 50€ par m² désamianté. Les bénéficiaires seront les propriétaires des toitures, maîtres d’ouvrage des travaux de désamiantage.
L’appel à projets sera lancé début 2022 pour plusieurs mois.
Son règlement sera accessible via le portail des aides sur le site web de la Région. Les objectifs régionaux en termes de développement du solaire photovoltaïque sont ambitieux et visent a minima à multiplier par 5 d’ici à 2030 la puissance actuellement installée. Cela participera à l’objectif d’augmenter de 54% la production d’énergies renouvelables, tout en réduisant de 23% les consommations énergétiques par habitant sur la même période.
Ce bonus financier pour les toitures amiantées est issu de la réflexion conduite par un comité régional solaire chargé d’identifier les freins à lever pour augmenter les projets photovoltaïques sur toiture. Celui-ci réunit, aux côtés de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, les acteurs de la filière (ADEME, Etat, Digital solaire, syndicats d’énergie, ENEDIS, RTE, INES, HESPUL, Chambres d’agriculture, Conservatoires d’espaces naturels, fonds OSER EnR, Tenerrdis…)." Cet appel à projet contribuera à atteindre les ambitions de la Région en matière d’énergies renouvelables. Il s’agit d’un dispositif original puisque la Région prendra en charge jusqu’à 50 % du coût des travaux liés au désamiantage de la toiture, levant ainsi un des freins au développement du photovoltaïque. Cette aide permettra également, dans le cadre de notre plan de relance économique, d’apporter du travail à nos entreprises régionales en favorisant l’émergence de nouveaux chantiers "Frédéric Bonnichon, Vice-président délégué à l’Environnement et à l’Écologie positive de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pascal Coste l’un des aiguillons agricoles de Valérie Pécresse
Encore peu évoqués jusqu’à présent, les sujets agricoles semblent enfin sortir de l’ombre dans la campagne présidentielle. L’…
Âgé de 16 ans, Sacha Guissez a été élu Mister Agri Junior 2022 et porte fièrement les valeurs transmises par ses parents et les couleurs de sa région.
Mister Agri Junior est puydômois !
Sacha Guissez a été élu, en décembre dernier, Mister Agri Junior et porte fièrement les couleurs de son futur métier et de sa…
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
"Une belle victoire pour la filière légumes"
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
Meilleurs voeux

Toute l'équipe d'Excepto et de l'Auvergne Agricole vous souhaite leurs meilleurs voeux pour 2022 !

Sébastien Vidal, nouveau président de Limagrain
« Sécurisons d’abord la production avant de sécuriser nos outils industriels »
La coopérative Limagrain porte à sa présidence Sébastien Vidal, succédant à Pascal Viguier, en poste depuis 2018.  
Lors de son allocution, Patrick Bénézit a assuré la mise en place prochaine d'un soutien, via les Chambres d'agriculture et les syndicats agricoles, pour aider les éleveurs à remplir leurs contrats.
La FNB rassure les éleveurs et les encourage à reprendre la main
La FNB et les syndicats agricoles puydômois ont donné rendez-vous aux éleveurs allaitants le 20 décembre dernier pour répondre à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole