Aller au contenu principal

Entendre les préoccupations locales

Les responsables de la FNSEA 63 invite les agriculteurs à venir échanger avec eux sur leurs préoccupations locales.

Les agriculteurs du secteur Dore Bois Noir ont échangé avec les responsables de la FNSEA 63 sur le site du nouveau méthaniseur du Gaec de Sommet.

L’agriculture traverse depuis plusieurs années maintenant un contexte particulièrement difficile qui affecte les entreprises et les hommes qui y travaillent. Depuis toujours, tout le réseau FNSEA est mobilisé pour faire avancer les dossiers de fond : les prix à la production, l’allègement des normes et des contraintes, les calamités (sécheresse, grêle)… La volonté syndicale reste d’accompagner la modernisation des exploitations en cette période de mutations.

Pour autant d’autres préoccupations, plus ponctuelles ou plus locales peuvent également compliquer le quotidien des exploitations. Rechercher des solutions à ces problèmes est le rôle du syndicat local. C’est pourquoi les responsables de la FNSEA 63 organisent des rencontres locales sur le terrain avec les agriculteurs pour écouter leurs préoccupations et leurs attentes.

Une opportunité pour échanger

Une première réunion s’est ainsi tenue fin octobre à Celles sur Durolle. Une trentaine d’agriculteurs a participé à la rencontre. Les échanges ont confirmé l'opportunité que représentent les États Généraux de l’Alimentation en matière de construction de prix et la nécessité de garder un réseau syndical mobilisé et offensif sur les annonces règlementaires et les propositions de plan de filière.

Les participants ont fait part de leur inquiétude sur la pression foncière et les limites du contrôle des structures, de leur agacement sur les attaques récurrentes des médias contre les pratiques agricoles, des difficultés engendrées par l’abondance du gibier… Les échanges ont mis en évidence l’impact (gestion de l’eau, mesures environnementales…) que peuvent avoir des orientations validées en réunion publiques et la nécessité que localement les agriculteurs y soient présents pour faire entendre leur voix.

Découvrir un autre système

La FNSEA 63 a profité de cette rencontre pour permettre aux participants de découvrir la toute nouvelle installation de méthanisation du Gaec de Sommet qui accueillait la rencontre. La visite du site a mis en évidence l’importance de l’installation (transformation des effluents de 2 exploitations). Les explications apportées par les associés ont permis d’en comprendre le fonctionnement et la production (250 kw/h) mais aussi de mesurer une fois de plus la lourdeur administrative face à un projet qui relève autant de l’industrie que de l’agriculture. La rencontre s’est clôturée autour d’un déjeuner convivial.

D’autres réunions d’échanges seront organisées dans les prochaines semaines sur le département. Chacun peut se rapprocher de son président de canton pour en connaître les modalités.

Rencontres syndicales de novembre

 

. Mercredi 15 à 13h30, salle de la bascule à Tauves

. Jeudi 23 sur le secteur de Rochefort-Montagne

. Vendredi 24 à 10h30 au Gaec Charret à St Sauveur la Sagne

. Lundi 27 à 20h30, au Vernet la Varenne.

Les modalités précises des rencontres seront communiquées dans les prochaines éditions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
De gauche à droite : Bertrand Bissuel, directeur du lycée, Alain Mercier, président de la Communauté de communes Dômes Sancy Artense , Brice Hortefeux et le sénateur Jean-Marc Boyer.
Des travaux au lycée de Rochefort-Montagne
Le lycée agricole de Rochefort-Montagne est engagé dans un plan de rénovation de ses bâtiments pour lequel la Région contribue à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole