Aller au contenu principal

Mobilisation
Encourager l’achat citoyen de viande porcine français

La section porcine de l’Udsea du Puy-de-Dôme a mobilisé ses troupes mardi 12 juin afin de dénoncer l’absence d’étiquetage de l’origine des viandes de porc dans les grandes surfaces.

«Viande Porcine française : la mobilisation continue ! » tel est le message qui a guidé la mobilisation des producteurs de la section porcine de l’Udsea dans les supermarchés Carrefour à Ménétrol, et Leclerc à Enval.

Depuis 5 ans, la production porcine française connaît en effet une crise sans précédent. Le coût de revient d’un porc charcutier reste régulièrement supérieur au prix payé. «Cette situation est insupportable. Les éleveurs de porcs français sont en droit de pouvoir vivre de leur métier » explique Alain Robert, administrateur de l’Udsea et président de l’Union régionale porcine Auvergne Limousin.

Mais vivre de son métier suppose une meilleure valorisation de la production française. C’est en ce sens que la mobilisation des producteurs de l’Udsea du Puy-de Dôme s’est organisée mardi dernier. Leur objectif était d’alerter les grandes surfaces sur la nécessité d’identifier clairement l’origine de la viande porcine. « La mise en avant de la production française doit susciter l’achat citoyen et faire augmenter la demande en produits français pour, à terme, faire remonter les cours » estiment les producteurs de la section porcine de l’Udsea. Ils souhaitent ainsi que la marque VPF devienne le moyen privilégié d’étiquetage de toutes les viandes et produits de charcuterie issus de porcs nés, élevés, abattus et transformés en France.

« Nous ne baisserons pas les bras et nous continuerons à nous mobiliser pour que le plus grand nombre de GMS entendent notre appel » conclut Alain Robert.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole