Aller au contenu principal

En vidéo > Crise de l'élevage: La mobilisation ne faiblit pas dans le Massif central

Le point sur la mobilisation de la journée du jeudi 23 juillet dans les départements d'Auvergne et du Limousin.

Dans l'Allier, la mobilisation a démarré mercredi à l'appel de la FNSEA03 et des JA03.

Actions dans le Massif Central : point de la mobilisation du jeudi 23 juillet

 

 

Allier : Toujours en action au péage de Montmarault, sur la N9 à Saint-Pourçain et

devant l'abattoir Bigard de Villefranche d'Allier depuis cette nuit. D'autres actions

ponctuelles à venir.

Cantal : Après avoir visité plusieurs grandes surfaces, les éleveurs prévoient des

actions blocage de plusieurs axes du département par des opérations escargots et

des barrages filtrants, notamment au niveau de l'A75 vers Saint-Flour.

Corrèze : Des actions hier soir et dans la nuit dans la région de Brive la Gaillarde.

Creuse et Haute-Vienne : Manifestation installée au niveau de La Croisière sur l'A20

avec une très forte mobilisation. D'autres points prévus dans la journée, notamment

sur l'A89 avec le renfort d'agriculteurs de la Dordogne.

Haute-Loire : très forte mobilisation avec les 3/4 des agriculteurs du département qui

participent aux barrages sur les principaux axes routiers, notamment au Puy en

Velay et sur l'A75 au niveau de Lempdes sur Alagnon. Les GMS et les

transformateurs laitiers sont également ciblés.

Puy-de-Dôme : Des barrages filtrants sont en cours sur 6 ronds points de

l'agglomération clermontoise avec plus de 150 tracteurs. Des convois devraient

converger vers la Préfecture dans la journée et d'autres vers les GMS ou autres

points.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole