Aller au contenu principal

Limagrain
Echange en plein champ avec le préfet

Francis Lamy, préfet de la région Auvergne, était à Aubiat, la semaine dernière, pour discuter avec les responsables de la coopérative Limagrain.

Désireux de connaître le travail entrepris par le groupe Limagrain, le préfet de région Francis Lamy s'est rendu au siège social, à Aubiat, vendredi dernier. Très vite, par les explications des uns et des autres, il a pu mesurer le rayonnement international de la coopérative née sur les terres d'Auvergne en 1942. Au programme de l'après-midi, une visite d'essais d'une multitude de variétés de blé, des plus anciennes au plus récentes. Sous un soleil de plomb, Fabien Lecouviour, sélectionneur chez Limagrain a expliqué que grâce aux travaux de recherche et de sélection, «en 50 ans, on a gagné près de 60 qtx/ha sur le blé». Daniel Chéron, directeur général du groupe a insisté sur les potentialités d'une céréale comme le blé qui dispose d'un nombre impressionnant de gènes. Quarante fois plus important que celui du riz et cinq fois plus volumineux que celui de l'homme, le génome du blé, constitué de trois génomes distincts offre un formidable potentiel de combinaisons. «Cette diversité génétique unique ouvre d'immenses perspectives pour la création variétale», a expliqué Jean-Claude Guillon, directeur développement durable de la coopérative.

Bons croisements

Très intéressé par les méthodes de sélection et leurs objectifs, Francis Lamy s'est interrogé sur l'interaction entre les travaux mené chez Limagrain, et le projet Breedwheat, labellisé investissement d'avenir. «Nous sommes évidemment partenaires du projet dont l'objectif est de mettre de la qualité où il y a du rendement et du rendement où il y a de la qualité», a résumé Daniel Chéron.

Pour relever ce défi, il faut selon Jean-Claude Guillon, «faire un important travail de sélection afin de prédire les bons croisements». Le groupe dispose désormais d'une quarantaine de stations de sélections, de manière à s'adapter à chaque terroir dans le monde. Pour accompagner les travaux sur la sélection variétale du blé au Etats-Unis, pays très en retard en la matière, cinq stations de recherche ont été mises en place par Limagrain. «Depuis l'Auver-gne, nous avons déployé nos ailes pour devenir un groupe coopératif international. Une stratégie qui nous permet de chercher de nouvelles voies de valorisation, de créer des synergies et de répartir les risques», a expliqué Jean-Yves Foucault, président de Limagrain.

Coup de chaud

A près de 40°C comme le thermomètre l'affichait ven-dredi dernier, les épis sont quelque peu malmenés. De tels coups de chaud sont néfastes pour les blés, car ils perdent de la protéine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Une ration facile et rapide.
Comment choisir sa mélangeuse ?
L'outil entre de plus en plus dans les fermes mais attention à bien réfléchir car l'investissement reste important.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole