Aller au contenu principal

Desprat Saint Verny donne un second souffle à son vignoble

Un an tout juste après la naissance de Desprat Saint Verny, la jeune société se dote d'un nouveau chai à barriques sur son site à Veyre-Monton (63).

Sous leur nouvelle base line « L'Auvergne en éruption », Sébastien Vidal et Pierre Desprat ont dévoilé, le 6 septembre dernier à Veyre-Monton, le nouveau chai à barriques où
s'élèveront désormais les différentes gammes de vin de la cave.

Le 6 septembre dernier, la cave Desprat Saint Verny à Veyre Monton inaugurait un nouveau chai de près de 400m2 dimensionné pour accueillir 370 tonneaux de 225 litres soit plus de 80.000 litres de vin, dans des conditions optimales. Mieux adapté et plus sécuritaire, ce «lieu aujourd'hui magique » tel que décrit par Sébastien Vidal, président de la cave Desprat Saint Verny, remplace trois anciens chais devenus au fil du temps exigus et inadaptés au travail de l'élevage des vins et à l'accueil de visiteurs. Avec ce nouvel outil, la cave puydômoise souhaite soigner davantage son vin et son image « en adaptant chaque cépage au bois qui lui convient et en participant au développement de l'oenotourisme dans le département » explique Pierre Desprat, directeur général de la société.  « Nous avons un vignoble unique car notre terroir est unique ! Et c'est cette image que nous souhaitons véhiculer à travers nos différentes gammes de vins ».
Adieu donc l'image d'un vignoble vieillot ! la nouvelle équipe Desprat-Saint Verny montre désormais qu'« elle est capable de proposer des vins extrêmement modernes ». En témoigne les 17 médailles remportées en 2018 et le développement à l'export de gammes aujourd'hui reconnues.

Un dynamique en marche


Tous les signaux sont au vert désormais pour la filière viticole du Puy-de-Dôme dans laquelle Desprat Saint Verny compte bien jouer les locomotives. Et la dynamique semble en marche puisque sur l'objectif de réunir 50 ha supplémentaires de plantations sur 5 ans, des engagements sur 26 ha sont déjà confirmés. « Le but de notre association il y a tout juste un an entre Desprat et Saint Verny était de regrouper la production et la commercialisation afin de donner un second souffle à notre vignoble, une nouvelle attractivité et une meilleure visibilité aux vignerons. Cette nouvelle dynamique incite aujour-d'hui des jeunes à rejoindre la filière» reconnaît Sébastien Vidal.


C.Rolle

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes dans une vigne
La convention collective nationale de la production agricole et des Cuma en six questions
 La convention collective nationale de la production agricole et des Cuma entrera en application soit le 1er janvier si l'arrêté…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole