Aller au contenu principal

Desprat Saint Verny donne un second souffle à son vignoble

Un an tout juste après la naissance de Desprat Saint Verny, la jeune société se dote d'un nouveau chai à barriques sur son site à Veyre-Monton (63).

Sous leur nouvelle base line « L'Auvergne en éruption », Sébastien Vidal et Pierre Desprat ont dévoilé, le 6 septembre dernier à Veyre-Monton, le nouveau chai à barriques où
s'élèveront désormais les différentes gammes de vin de la cave.

Le 6 septembre dernier, la cave Desprat Saint Verny à Veyre Monton inaugurait un nouveau chai de près de 400m2 dimensionné pour accueillir 370 tonneaux de 225 litres soit plus de 80.000 litres de vin, dans des conditions optimales. Mieux adapté et plus sécuritaire, ce «lieu aujourd'hui magique » tel que décrit par Sébastien Vidal, président de la cave Desprat Saint Verny, remplace trois anciens chais devenus au fil du temps exigus et inadaptés au travail de l'élevage des vins et à l'accueil de visiteurs. Avec ce nouvel outil, la cave puydômoise souhaite soigner davantage son vin et son image « en adaptant chaque cépage au bois qui lui convient et en participant au développement de l'oenotourisme dans le département » explique Pierre Desprat, directeur général de la société.  « Nous avons un vignoble unique car notre terroir est unique ! Et c'est cette image que nous souhaitons véhiculer à travers nos différentes gammes de vins ».
Adieu donc l'image d'un vignoble vieillot ! la nouvelle équipe Desprat-Saint Verny montre désormais qu'« elle est capable de proposer des vins extrêmement modernes ». En témoigne les 17 médailles remportées en 2018 et le développement à l'export de gammes aujourd'hui reconnues.

Un dynamique en marche


Tous les signaux sont au vert désormais pour la filière viticole du Puy-de-Dôme dans laquelle Desprat Saint Verny compte bien jouer les locomotives. Et la dynamique semble en marche puisque sur l'objectif de réunir 50 ha supplémentaires de plantations sur 5 ans, des engagements sur 26 ha sont déjà confirmés. « Le but de notre association il y a tout juste un an entre Desprat et Saint Verny était de regrouper la production et la commercialisation afin de donner un second souffle à notre vignoble, une nouvelle attractivité et une meilleure visibilité aux vignerons. Cette nouvelle dynamique incite aujour-d'hui des jeunes à rejoindre la filière» reconnaît Sébastien Vidal.


C.Rolle

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Philippe Chopin à l’occasion d’une conférence de presse le 24 août.
Philippe Chopin, nouveau Préfet du Puy-de-Dôme
Lundi 24 août, Philippe Chopin a endossé le costume de préfet du Puy-de-Dôme, en remplacement de Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.
A Ardes-sur-Couze, Nicolas Buffay, éleveur allaitant, a saisi avec son objectif  la présence de cette colonie de vantours.
Le vautour aurait-il changé de comportement ?
Une centaine de vautours attaque mortellement des animaux vivants et en bonne santé dans le secteur du Sancy. Un comportement «…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole