Aller au contenu principal

Manifestation
Des échanges positifs avec les citoyens

Les producteurs de lait sont fiers de leur métier mais ils réclament des perspectives.

Suite à l’appel de la FNPL, mercredi 24 octobre, les producteurs de lait sous l’égide de la FDPL, l’UDSEA 63 et les JA du Puy-de-Dôme se sont réunis à Clermont-Ferrand pour faire part de leur mécontentement sur plusieurs points et échanger avec les citoyens sur leur situation.

 

Les éleveurs laitiers ont besoin de perspectives…

Tel était le slogan affiché. En effet, les éleveurs laitiers sont la cible de plusieurs problèmes comme la baisse unilatérale du prix du lait par les laiteries, l’enchaînement des mesures fiscales privant de fait les agriculteurs d’aides aux congés, l’empilement des mesures administratives, … «Ils ne peuvent pas rester dans la morosité alors qu’ils investissent dans la production, il est normal de recevoir des gages pour l’avenir» explique Pascal Servier, président de la Fdpl.

Le ministre de l’Agriculture fait des discours pour sauver l’élevage mais les actes semblent aller à l’inverse ! Que ce soit l’abrogation de la taxe fiscale affectée (pénalités des quotas), les mesures sociales ou les complications administratives pour la mise en place des organisations de producteurs et des contrats, les signaux positifs sont maigres !

La Place de Jaude comme lieu de rencontre

Ce rendez-vous a rassemblé de nombreux éleveurs qui ont pu échanger avec les passants autour de quelques produits locaux et ainsi les informer sur les conditions de production et de valorisation des produits agricoles. L’ensemble des participants, agriculteurs et citoyens, ont trouvé ces échanges enrichissants. Cette mobilisation a permis de communiquer directement avec les consommateurs qui se sont montrés compréhensifs par rapport aux problèmes agricoles, dénonçant pour leur part le pouvoir des GMS(1).

Pendant la journée, une délégation a rencontréle préfet du Puy-de-Dôme, Eric Delzant, pour échanger sur les difficultés que connaissait la filière malgré des volontés marquées par les producteurs pour aller de l’avant.

(1) Grandes et moyennes surfaces

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole