Aller au contenu principal

Section des Anciens exploitants
Défendre les retraités agricoles, ce n’est pas du cinéma !

Le 17 septembre, l’Assemblée générale des Anciens exploitants agricoles du Puy-de-Dôme n’a pas fait dans la figuration.

Après une matinée d’information et de débat, les participants ont partagé la passion d’Hubert De Moroges pour son Château.

Même si le cadre d'Effiat, avec son château, rivalise avec les plus beaux décors de cinéma, le ton de l'Assemblée générale des anciens exploitants agricoles est toujours revendicatif. En guise de porte-parole, Jean-Paul Bizien, secrétaire général de la SNAE(1) a affuté sa critique envers les Pouvoirs publics.

Un « casting » à la hauteur d'un intervenant national

Accueillis par le Maire d'Effiat, Marc Carrias et René Bionnier, président de la section départementale des anciens exploitants agricoles, les participants ont reçu une présentation de la dynamique agricole de Limagne Nord par Roger Roche, agriculteur à Aubiat. Gérard Groisne, ancien exploitant à Tours­/Meymont, représentait Patrick Trillon, président de l'Udsea. Luc chaput, conseiller général d'Aigueperse, sa suppléante Laëtitia De Moroges et Daniel Peynon, conseiller général de Maringues, en charge de la commission sociale, ont porté une oreille très attentive aux questions posées.

Pouvoir d'achat, avenir et solidarité

Jean-Paul Bizien, en trois messages, a donné du relief à la place des retraités dans la société. « Avec des revalorisations de retraites insuffisantes, des remboursements de santé tronqués, des impositions pour le RSA(2), la CSG(3) et le RDS(4), la taxe carbone, une augmentation de la RCO(5) qui tarde, le pouvoir d'achat des retraités agricoles est en baisse. Nous avons cependant obtenu, depuis 1997, plus de 300 millions d'euros pour la revalorisation des petites retraites. De même, la réversion de la RCO s'appliquera dès 2010 au conjoint survivant. Mais nous sommes encore loin d'atteindre le minimum vieillesse pour tous et 85% du SMIC(6) pour les carrières complètes ». De plus, le secrétaire général de la SNAE a beaucoup insisté sur le rôle des anciens pour favoriser la transmission et l'installation des jeunes, dans le contexte de crise actuelle. Par ailleurs, il a appelé les aînés à « rester dans le coup » et à bien s'informer sur leurs droits en appui avec toutes les structures.
Voter pour défendre le régime agricole MSA
Maryse Trillon, déléguée cantonale d'Aigueperse de la MSA, en remplacement du Président départemental, a rappelé que « les anciens doivent voter, dès réception du matériel de vote en janvier 2010, aux prochaines élections des délégués cantonaux MSA ». Actifs et anciens sont inscrits sur le même collège. Le Docteur Denis Olléon a ensuite réalisé un exposé interactif avec la salle sur l'audition et la vision chez les personnes âgées. Ses messages de prévention ont suscité de nombreuses questions, dont certaines concernent des préoccupations du moment.
David Perret

(1) Section Nationale des Anciens Exploitants agricoles de la FNSEA
(2) Revenu de Solidarité Active
(3) Contribution Sociale Généralisée
(4) Contribution au Remboursement de la Dette Sociale
(5) Retraite Complémentaire Obligatoire
(6) Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole