Aller au contenu principal

De l’esprit coopératif à l’esprit de Thiers…

Jeudi 26 février, près de trois cents clients et sociétaires ont participé à l'assemblée générale de la Caisse locale de Thiers à l’issue de laquelle Michel Thouly a annoncé son départ.

Le président André Janot a profité de l’assemblée générale de la Caisse locale de Thiers pour saluer l’engagement du président Michel Thouly qui quittera ses fonctions, à la fin de l’année, pour cause de retraite !

La salle du plan d’eau de Saint Rémy sur Durolle était archi -comble jeudi 26 février. Près de trois cents clients et sociétaires du Crédit agricole de Thiers étaient réunis pour dresser le bilan d’une année d’activité « riche et efficace» selon les termes du directeur de l’agence, Marc Berry, et échanger avec les représentants régionaux. Michel Thouly, président des Caisses locales du Puy-de-Dôme et de Thiers avait invité pour l’occasion André Janot, président du Crédit agricole centre France. Tous deux ont défendu «le modèle coopératif » qui fait des sociétaires des clients engagés. « Le Crédit agricole est une société de personnes avant d’être une société de capitaux (…) Nous soutenons les initiatives locales qui donnent vie à nos territoires». Pour André Janot, le Crédit agricole réunit trois ingrédients indispensables : du capital, du travail et des clients ; et trois valeurs : la proximité, la solidarité et la responsabilité.

A l’issue de l’assemblée générale, et avant de partager un buffet convivial, André Janot a tenu à rendre hommage à Michel Thouly qui quittera ses fonctions de président des Caisses locales du Puy de Dôme à la fin de l’année. « Même si nous n’étions pas toujours d’accord nous avons su partager l’essentiel, a expliqué le président du CACF. Michel a toujours su faire preuve de bon sens. Il sait que la bonne direction est celle qui fait grandir nos territoires. Il fait la force du Crédit agricole ».

 

En marge de l’assemblée générale, c’est une histoire d’hommes décidés à travailler ensemble pour créer une marque collective - « la première marque industrielle de territoire »- qu’est venu raconter Jean-Paul Duroux, président de l’association Esprit de Thiers. L’aventure a débuté en 2008, dans un contexte de forte concurrence avec l’arrivée sur le marché de produits venus d’ailleurs. Une dizaine de couteliers du bassin thiernois décident alors de se réunir sous forme associative afin de mettre en valeur la qualité des produits de Thiers. L’esprit de Thiers est né. La marque est diffusée à l’international et sur le marché français via notamment l’opération « Tranche de saveurs » qui allie les savoirs faire culinaires de grands chefs et la qualité de la coutellerie thiernoise. Le Crédit agricole soutient « Esprit de Thiers ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole