Aller au contenu principal

Communication
Croquez le Puy-de-Dôme : la nouvelle communication en cette période de fêtes

Nouvelle communication FNSEA 63, Jeunes Agriculteurs et Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme pour inciter à la consommation de produits locaux.

Nouvelle communication FNSEA 63, Jeunes Agriculteurs et Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme

L'action de communication "Croquez le Puy-de-Dôme" est  lancée dans le Puy-de-Dôme, comme dans l'ensemble des départements de la région Auvergne Rhône-Alpes. Cette campagne de communication souhaitée par les professionnels a pour objectif de rappeler les enjeux du manger local, tant pour les consommateurs que pour les agriculteurs.
"Croquez le Puy-de-Dôme - faites-vous plaisir mangez des produits locaux ", tel est le message lancé sur cette communication, pour inviter les consommateurs à préférer des produits issus du département et de la France entière. C'est aussi l'occasion de rappeler une fois de plus le rôle de l'agriculture locale dans notre alimentation et dans l’économie locale. " La mise en avant du consommer local a explosé lors du premier confinement, puis les choses sont revenues à la normale, mais quel que soit le circuit de distribution, les agriculteurs du Puy-de-Dôme contribuent à fournir les rayons, et nous souhaitons le mettre en avant ", rappelle Mathieu Trillon, secrétaire général de la FNSEA 63 et membre du groupe communication.
En cette période de fêtes et à l'approche d'une nouvelle année, " nous espérons que les français auront envie de bons produits du Puy-de-Dôme ou de la France ! ", rappelle-t-il. C’est aussi l’occasion d’appuyer la communication pour les productions qui ont été fragilisées par l’arrêt des bars et restaurants, nous pensons aux vins d’Auvergne, mais aussi aux produits festifs.
La Chambre d’agriculture régionale appuie cette communication et a édité sur son site web, une page pour aider les consommateurs à reconnaître les produits locaux.

Quelle diffusion de cette communication ?

Le visuel sera décliné sur les réseaux sociaux des porteurs de la communication, mais aussi en spot radio ! Une publicité radio a été diffusée sur Nostalgie du 22 au 29 décembre 2020, radio leader sur les plus de 35 ans et qui est écoutée chaque semaine par plus de 56 000 clermontois. 
Cette communication a pour objectif d'être déclinée plus régulièrement, en lien avec d’autres partenaires notamment pour promouvoir le tissu agricole départemental et l'économie générée.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Jacques Chazalet, président du Sommet, est optimiste quant au maintien de l’évènement en octobre prochain à la Grande Halle d’Auvergne.
Une édition 2021 maintenue avec pass sanitaire
A quatre mois de l’ouverture, les organisateurs du Sommet de l’élevage (du 5 au 8 octobre) affichent optimisme et prudence en…
La pullulation de campagnols reste un réel fléau sur certains secteurs.
Une aide d’urgence pour soutenir des agriculteurs victimes du rat taupier
Face à la présence incessante du rat taupier sur certains secteurs du département, le Conseil Régional Auvergne Rhône- Alpes a…
Aulx
L’industrie Rochias en pourparlers avec les agriculteurs
L'entreprise Rochias, spécialisée dans l'ail déshydraté, s'est récemment rapprochée de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme…
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme.
« Prendre à l'un pour donner à l'autre : une solution inacceptable »
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme, revient sur les principales annonces du plan stratégique national (PSN)…
Huit exploitations de Limagne Nord se sont équipées de sondes capacitives qui mesurent tous les 10 cm sur une profondeur totale de 60 cm, la quantité d'eau disponible pour les plantes.
Huit sondes capacitives installées en Limagne nord
La Cuma des Marais et des adhérents du CETA Val de Morge ont investi dans plusieurs sondes capacitives pour piloter au mieux leur…
« France, veux-tu encore de tes éleveurs allaitants ? »
Conjoncture, prix, travaux de filière mais aussi PAC 2023 et problématiques locales à l’ordre du jour de la section bovine du 7…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole