Aller au contenu principal

CRISE CEREALIERE 2016 : NOUS ATTENDONS DES DECISIONS ET NON DES MESURETTES

Le Président de l'AGPB, Philippe Pinta revient en vidéo sur la moisson catastrophique de 2016 et ses conséquences économiques et humaines. La situation réclame des mesures d'urgence. Nous sommes en septembre et on ne voit rien venir. Nous attendons des décisions et non des mesurettes. s'est il exprimé. Retrouvez ci dessous l'interview video et la retranscription de ses propos.

Crise céréalière

 

UNE CRISE SANS PRECEDENT

Les céréaliers connaissent l'une des pires crises depuis la fin de la guerre avec de faibles volumes (-30% à -50%), une qualité qui n'est pas au rendez vous (PS faibles) et des prix déprimés (-100EUR/T perdus sur 3 campagnes). Les pertes des céréaliers sont très importantes et atteignent 500 EUR/ha en moyenne selon les régions, que ni les acomptes des organismes collecteurs, ni les avances de trésorerie PAC promises en octobre 2016 ne pourront compenser.

Impossible aujourd'hui de se verser le moindre revenu, nous sommes confrontés à des situations économiques extrêmement difficiles et des drames humains jamais vus. Toutes les estimations à ce jour concourent à dire aujourd'hui que ¾ des céréaliers ne pourront pas vivre de leur métier (pas de revenus) et ça fait 3 ans que cela dure (40% en 2013, 2014, 2015). Maintenant, nous avons besoin de relancer les cultures pour 2017.

UN PLAN D'URGENCE EN ATTENTE DE DECISIONS

Et pourtant, nous sommes déjà en septembre et on ne voit rien venir : nous attendons des décisions et non des mesurettes, Monsieur le Ministre. Devant l'urgence de la situation, j'ai proposé le 26 juillet dernier à Stéphane Le Foll, un PLAN D'URGENCE, pour permettre aux producteurs de sortir la tête de l'eau et redémarrer la campagne. L'AGPB de concert avec la FNSEA travaille depuis l'été avec le gouvernement sur des mesures immédiates mais force est de constater que cela n'avance pas. Ça ne peut plus durer.

Je le dis et le répète, nous n'avons pas besoin d'une énième analyse de la situation mais simplement de décisions politiques au niveau français et européen. Vu l'ampleur de la crise, la France doit obtenir de Bruxelles une aide exceptionnelle pour ses céréaliers. C'est urgent, et vital pour le monde agricole et l'économie de notre pays.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le jeu "La Grange" est une représentation simplifiée d'un territoire d'élevage. Son objectif est la co-construction par les joueurs d'une grange qu'ils devront faire évoluer au fil du temps, des contraintes et des souhaits partagés.
GAMAE : des jeux sérieux pour répondre à de sérieux enjeux
L’INRAE présente GAMAE, la première plateforme française de ressources scientifiques et techniques dédiée aux « jeux sérieux »…
Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais
La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre…
Sécheresse plans de maïs
Le département du Puy-de-Dôme reconnu pour les calamités agricoles
Une partie du Puy-de-Dôme reconnue au titre des calamités agricoles avec 158 communes concernées. Les demandes d'indemnisation…
Bâtiment d'élevage
Visites de bâtiments : une étape cruciale
Les portes ouvertes bâtiments, organisées par l’EDE et la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, auront lieu les 8, 9 et 18…
Durant la période qui précède la reprise de l’exploitation, Sylvain investit l’argent qu’il gagne dans son futur cheptel de vaches Aubrac.
Une transmission hors-cadre familial réussie !
Jean-Louis Lescure, exploitant retraité depuis octobre 2021, a eu la chance de trouver un jeune repreneur pour son exploitation.…
Méthaniseur
Méthanisation : solution d’avenir en milieu agricole
Bertrand Duprat, agriculteur méthaniseur et vice-président de l’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF),…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole