Aller au contenu principal

Contraintes réglementaires

Stop aux contraintes

Faîtes-vous connaître, c’est essentiel !

 

Le syndicat JA63 se mobilise pour recenser les différentes conséquences liées à l’accumulation des contraintes réglementaires.

 

La mobilisation nationale du mardi 24 juin avait pour ambition de dénoncer l’accumulation de contraintes réglementaires et administratives auxquelles les agriculteurs sont confrontés quotidiennement mais aussi de valoriser la production française.

Il ne se passe une journée sans que de nouvelles réglementations apparaissent. Elles sont souvent décalées de la réalité du terrain et sont parfois de la sur-transposition des normes européennes, peu ou pas adaptées à la réalité française. Toutes ces lourdeurs plombent le quotidien des agriculteurs, les empêchent de travailler, entraînent une baisse de la production, une baisse des installations, des emplois et de la valeur ajoutée en moins, de l’économie circulaire en moins et le «manger français» qui disparaît.

C’est le projet d'amendement visant à interdire l'utilisation de pesticides à proximité des habitations et le traité de libre-échange en discussion avec les États-Unis qui ont mis le feu aux poudres. Mais bien d’autres règlementations sont à mettre en cause.

Les JA et la FNSEA dénoncent l’absence de mesures concrètes de la part du gouvernement, malgré les engagements pris lors des états généraux de l'agriculture, le 21 février dernier.

Dans notre département, ces lourdeurs administratives et ces règlements doivent certainement contraindre de nombreux agriculteurs. Ce dont le syndicat a besoin pour faire pression sur les pouvoirs publics, faire évoluer les actions et pour donner une envergure encore plus médiatique au combat, ce sont des cas concrets. En lisant ces lignes, il y en a surement qui vous viennent en tête. Alors n’hésitez pas à contacter les JA 63 afin de faire remonter du terrain les soucis auxquels vous pourriez être confrontés. C’est par ce biais-là, que nous ferons avancer les revendications et que nous nous défendrons.

Contact

 

JA 63 - 11, allée Pierre de Fermat - 63170 Aubière

tél : 04.73.44.46.80

jeunes-agriculteurs-63@ wanadoo.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes se promenant le long de l'Allier
Voie verte, les agriculteurs seront concertés
Le future voie verte reliant Saint-Yorre à Pont-du-Château et Authezat à Brassac-les-Mines inquiètent bon nombre d'agriculteurs.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole