Aller au contenu principal

Gestion
Conseiller de Gestion, la relation au cœur du métier

AGFA, Centre de Gestion, devient CER France Puy-de-Dôme Avenir. Nous vous proposons une série de zooms sur les différents métiers de votre Centre de Gestion.


Pour illustrer notre métier, parcourons nos différentes missions. Regards croisés sur la semaine de Samuel et Magali, Conseillers à l'AGFA depuis 5 ans.

L'équipe des conseillers : échanges de points de vue et veille réglementaire
La semaine commence toujours par le même rituel : la réunion de l'équipe des con-seillers. C'est un lieu d'échanges pour faire le point sur les dossiers, l'avancement des travaux,... La réglementation évolue très rapidement, ce qui nous incite à être vigilants et à adapter les conseils que nous donnons.
Retour dans mon bureau, j'appelle Christophe B. que j'ai vu récemment, il souhaite des renseignements pour une demande de quotas PMTVA. Par téléphone je l'aide à remplir sa demande. Face à moi, Samuel est également en ligne. Nous constatons que le téléphone sonne souvent lorsque le temps est mauvais ! Mon collègue discute de la crainte du moment : la FCO (fièvre catarrhale ovine) et également du cahier de fertilisation. Rendez-vous est pris pour compléter un cahier de fertilisation.

Binôme conseiller-comptable, une approche globale : la remise de résultats
Véronique, comptable de l'EARL A, vient me voir pour préparer ensemble la remise de résultats de jeudi. La comptable s'occupe de l'optimisation fiscale et sociale, j'analyse ses résultats et les compare à un échantillon de production similaire.
Cet échange nous permet de croiser nos points de vue afin que l'adhérent ait une analyse globale.

Conseiller de Gestion : le terrain avant tout
La journée est consacrée aux visites chez l'adhérent. Je rejoins le Conseiller d'Entreprise de la Chambre d'Agriculture pour un travail en partenariat : le suivi «Jeune Agriculteur». Au programme : Ghislaine souhaite développer l'activité équine, Fabien redoute le passage au réel. Nous les écoutons, échangeons et accompagnons leur projet. C'est avec plaisir que nous constatons l'évolution des jeunes que nous avons vu s'installer.
De son côté, Samuel anime, à Saint Gervais, avec des techniciens de l'EDE et de la Chambre d'Agriculture, une réunion sur la nouvelle PHAE 2.
Relation conseiller/adhérent : une confiance réciproque
Les associés de l'EARL X arrivent. Nous connaissons bien ce couple d'adhérents avec lequel, au fil du temps, une confiance réciproque s'est installée. Après la remise de résultats, JL nous fait part de son projet de renouveler un tracteur, nous calculons ensemble différentes hypothèses. Une fois le rendez vous terminé, je rédige un compte rendu que je leur enverrai rapidement.
Nouveau rendez-vous, Alain C. Il souhaite reprendre une trentaine d'hectares en fermage. Faisabilité du projet, autorisation d'exploiter, bulletin de mutation, explications des transferts des DPU et puis calcul prévisionnel d'EBE... le rendez-vous est den-se ! Quant à Samuel, il reçoit une nouvelle adhérente et lui explique l'organisation du Centre et nos différentes missions (juridique, fiscale, sociale, gestion...).
La semaine s'achève par 2 visites. Le matin chez Cédric, en Gaec avec son père. Comment peut-il organiser et financer le retrait de son père de la société sachant qu'il a deux soeurs ? La juriste de l'AGFA lui a parlé des nouvelles règles de succession. Nous travaillons ensemble sur l'étude économique qui définira ses capacités à financer une partie du compte associé de son père.

Le partenariat apprécié par tous


L'après-midi, accompagnée du technicien du Contrôle Laitier, nous sommes chez François, il a des problèmes de trésorerie. Nous analysons l'aspect technique, puis la rentabilité du système. Nous lui proposons des pistes de progrès possibles.
La semaine est presque terminée, demain nous représenterons l'AGFA au Concours Charolais à St Gervais. La rencontre avec nos adhérents dans un cadre autre que celui du travail, enrichit les relations et demeure un plaisir réciproque.

AGFA Observatoire économique du Puy-de-Dôme 2006


Des analyses de groupe représentatives issues des 2 000 exploitations adhérentes :
. Bovins lait
. Bovins viande
. Productions végétales
. Ovins spécialisés


Prochainement l'Observatoire économique du Puy-de-Dôme 2007.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole