Aller au contenu principal

Anciens UDSEA
Connaître l’histoire pour construire l’avenir

La section des anciens exploitants a tenu son assemblée générale lors du congrès du 16 novembre.

«I l faut savoir parfois s'arrêter un instant pour se rappeler d'où l'on vient pour savoir où on doit aller ». Ces propos ont été tenus par Patrick Trillon, président de l'UDSEA du Puy-de-Dôme lors de l'ouverture du congrès de l'UDSEA le 16 novembre dernier à Marmilhat. Il introduisait ainsi la volonté de l'UDSEA et de la section des anciens exploitants de rendre hommage à Michel Debatisse et son équipe.
L'assemblée générale de la section des anciens a eu lieu le matin même avec pour objectif de présenter un nouveau bureau pour renforcer le conseil d'administration, préparer la prochaine journée annuelle des anciens et faire un état des lieux de la situation des retraités agricoles.
Un des points ressortis est la nécessité de communiquer en matière de services à la dépendance. La section réfléchit également à développer des partenariats en faveur des adhérents.Retour sur l'intervention d'Antoine Rougier au congrès
Antoine Rougier, un des plus proches amis de Michel Debatisse, a évoqué son souvenir à l'occasion des 10 ans de sa disparition. René Bionnier, Président de la section des anciens, explique le but de ce témoignage : «Nous souhaitions apprendre aux jeunes générations et rappeler à ceux qui ont connu Michel Debatisse les fondements et le coeur du syndicalisme agricole qu'il défendait avec son équipe : voir, juger, agir». Antoine Rougier, au travers de son témoignage poignant a évoqué le parcours de Michel Debatisse : «Né à Palladuc en 1929, Michel s'est investi dès 16 ans à la JAC (1). Son parcours l'a amené à défendre la reconnaissance du monde paysan, agir sur l'évolution de l'agriculture et à moderniser son organisation. Mais il s'est vite aussi intéressé à tout ce qui touche la vie publique et à la société». Une vidéo de son intervention à la FDSEA du Gard en 1996 a permis de l'entendre encore et d'attiser la flamme syndicale de l'assemblée. Ces propos ont été repris ensuite par tous les intervenants du congrès et ont su encore faire vibrer la salle tant ils s'appliquaient encore au contexte actuel. « A la JAC, au syndicalisme, à la coopération et partout ailleurs, combien de centaines, de milliers de gens se sont mobilisés parce qu'ils avaient compris le sens de son combat ».
(1) Jeunesse Agricole Catholique

 

Le nouveau bureau de la section des anciens


- Président : René Bionnier, Riom
- Président d'honneur : Antoine Rougier, Vitrac
- Vice-Présidents : Marie-Gabrielle Crochet, Chadeleuf - Joseph Gauthier, Nébouzat
- Secrétaire : Raymond Paul, St-Julien-Puy-Lavèze
- Secrétaire adjoint : Pierre Aymard, Malintrat
- Trésorier : Sylvain Babut, St-Victor-la-Rivière
- Membres : René Prononce, Cournon-d'Auvergne ; Marius Allard, Sauvessanges ; Charles Schiettekatte, St-Gal/Sioule ; Georges Pierre, Randan

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole