Aller au contenu principal
Font Size

Colloque
Comment sécuriser les systèmes en herbe ?

L’herbe est une ressource importante du Massif central. Face aux changements climatiques, les projets se multiplient pour étudier cette ressource et la sécuriser.

Organismes de recherche, de développement (Chambres d’agriculture, Civam,...), pôles (biologique, AOP,...), parcs régionaux,... ont décidé de coordonner leurs actions. Sous la houlette du Sidam (Syndicat interdépartemental d’animation du Massif central), ils se retrou-vent jeudi 14 mars, afin de faire un état des lieux des actions en cours et des projets sur cette problématique de l’herbe. Depuis deux ans, tous les acteurs de la recherche et du développement coordonnent leurs actions et projets pour sécuriser et adapter les systèmes d’exploitation à base d’herbe dans le Massif central. Une fois par an, ils se rencontrent pour communiquer sur les outils et solutions sur lesquels ils travaillent. Cette année, la rencontre est programmée jeudi 14 mars à l’INRA de Theix. Tous les prescripteurs (instituts de recherche, organismes de développement comme les Chambres d’agriculture,...) sont invités à participer pour échanger sur leurs expériences et découvrir les nouveaux projets à l’étude. Ces derniers seront en effet les relais et interlocuteurs auprès des agriculteurs.

Cette année, les organisateurs proposent plusieurs ateliers animés par des chercheurs et des techniciens sur des systèmes à base exclusive de prairies permanentes, des systèmes utilisant les parcours et des systèmes herbagers et cultures assolées. Deux exploitations par atelier seront les supports de ces thématiques en s’appuyant sur les témoignages des agriculteurs. Une partie de la matinée sera consacrée à ces ateliers, avec un large temps d’échanges entre participants.

 

Des outils

Après le déjeuner, les participants assisteront à une présentation des résultats de l’observatoire herbe du Massif central, auquel participent notamment les techniciens des Chambres d’agriculture. Il permet notamment de mesurer les sommes de température afin de donner des estimations de la pousse de l’herbe, que la Chambre d’agriculture publie chaque printemps dans nos éditions.

Enfin, les conclusions des ateliers seront restituées de manière à identifier les points de blocage, les marges de manoeuvre et les pistes d’actions à envisager pour accompagner les éleveurs dans l’adaptation de leurs systèmes.

Ce colloque est réservé aux techniciens et spécialistes de la thématique de l’herbe. Inscriptions auprès du SIDAM - 9 allée Pierre de Fermat à Aubière - sidam@auvergne.chambagri.fr - fax : 04 73 28 78 59

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Apprentissage, alternance, aide à l’embauche : le gouvernement incite les entreprises à employer des jeunes.
Apprentissage et emploi : des aides à l’embauche
Présenté en juin par le gouvernement, le plan « 1 jeune 1 solution » entend favoriser l’emploi des jeunes par l’intermédiaire de…
De gauche à droite : Bertrand Bissuel, directeur du lycée, Alain Mercier, président de la Communauté de communes Dômes Sancy Artense , Brice Hortefeux et le sénateur Jean-Marc Boyer.
Des travaux au lycée de Rochefort-Montagne
Le lycée agricole de Rochefort-Montagne est engagé dans un plan de rénovation de ses bâtiments pour lequel la Région contribue à…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole