Aller au contenu principal

ENSEIGNEMENT
C'est la rentrée à la ferme !

L'exploitation du lycée agricole de Rochefort-Montagne s'apprête à accueillir les élèves. Contrairement à l'établissement scolaire, elle ne connaît aucune pause estivale dans son activité.

L'exploitation agricole du lycée de Rochefort-Montagne s'efforce de proposer aux élèves un panel d'activité correspondant au mieux à la vie professionnelle des fermes puydômoises.

Les élèves des lycées agricoles ont fait leur rentrée après la traditionnelle pause estivale. Les établissements ont fermé leurs portes durant ces deux mois d'été mais pas les exploitations agricoles qui y sont rattachées. Bien qu'elles soient un support pédagogique tout au long des 10 mois de l'année scolaire, elles sont avant toute chose des entreprises à part entière, dont seul le résultat économique assure leur existence.

Participer à la vie des territoires

À l'exploitation de Rochefort-Montagne, la rentrée scolaire est préparée dès le mois de mai qui précède. Une anticipation nécessaire pour permettre à l'élevage laitier et ovin de participer aux évènements phares de l'automne. "Nos élèves participent au Sommet de l'Élevage, au concours des Miss Laitières ainsi qu'au concours national de la race Abondance" précise Alice Chazal. La directrice de l'exploitation organise également "les grands temps forts de l'exploitation tels que les échographies ou l'aménagement de la nurserie" suivant les jours de présence des élèves. L'intérêt est de leur permettre d'observer et d'assister à ces moments clés de la vie quotidienne d'un élevage.
Un élevage loin d'être expérimental puisqu'il compte 95 ha de prairies permanentes et deux ateliers : production laitière bovine (35 Prim'Holstein et Abondance) et production allaitante ovine (300 brebis Rava). Depuis janvier 2022, l'exploitation s'est même enrichie d'un atelier de transformation fromagère où il transforme 30 000 litres sur les 250 000 litres produits. Ce nouveau support est à la fois pédagogique mais surtout économique. "À l'image de toutes les fermes du Puy-de-Dôme, l'exploitation vit grâce à ses résultats économiques dont la vente de ses produits. L'atelier de transformation permet de valoriser davantage une partie de notre lait bio."

De la ferme au self

Les produits élaborés par la ferme de Rochefort-Montagne sont commercialisés dans les restaurants collectifs des environs y compris dans celui du lycée.
Ainsi, les yaourts, fromages blancs, fromages secs mais aussi de la viande et du lait cru servis au self proviennent de la ferme. "Le développement de la vente directe nous paraissait indispensable aujourd'hui où elle est de plus en plus courante. Beaucoup de nos élèves sont originaires de la zone AOP saint-nectaire où la pratique est très répandue, nous nous devions de leur fournir des formations en adéquation avec leurs besoins."
Les élèves des filières professionnels consacrent trois jours par semaine sur l'exploitation du lycée. Ils sont accompagnés par certains de leurs professeurs ainsi que par les salariés de la ferme. "Des moments très enrichissants pour tout le monde" souligne Alice Chazal où chacun découvre d'autres façons de travailler.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les éleveurs du syndicat Aubrac des Volcans sur le ring confectionné en partenariat avec les élèves du lycée du Breuil-sur-Couze.
L'Aubrac a fait le show au château du Breuil !
La 20ème édition de la compétition départementale Aubrac a rassemblé une centaine d'animaux et attiré plus de 600…
Une équipe de professionnels et de techniciens au complet pour organiser le concours départemental Salers du Puy-de-Dôme version 2022
#salers2022, une belle réussite !
Samedi 27 août, c’était au tour de la commune d’Ardes-sur-Couze d’accueillir le concours départemental Salers et de mettre en…
Le 8 septembre, la coopérative a inauguré son nouveau moulin dans la plaine de Saint-Ignat, en présence de nombreuses personnalités politiques locales.
Limagrain inaugure son nouveau moulin
Limagrain a inauguré son nouveau moulin à blé à Saint-Ignat, après plus de deux ans de travaux et 24 millions d'euros d'…
L’Aubrac présente son fleuron dans le Puy-de-Dôme
Le 10 septembre prochain, le syndicat Aubrac des volcans vous donne rendez-vous au lycée agricole du Breuil-sur-Couze pour le…
De gauche à droite : Gilles Flandin et Damien Bonaimé, respectivement président et directeur de la Safer Auvergne-Rhône-Alpes.
La Safer Auvergne-Rhône-Alpes présente sa feuille de route 2022-2028
À l’occasion de la rentrée 2022, la Safer Auvergne-Rhône-Alpes a présenté sa feuille de route pour les années à venir. Gilles…
Bouteille de lait
Prix du lait : à la recherche de plus de visibilité
La juste rémunération des producteurs de lait est toujours au cœur des combats de la Fédération des producteurs de lait du Puy-de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole