Aller au contenu principal

Concours
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais

La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre 2022.  

Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.

Reconnu par le Herd Book depuis sa première édition en 1987, le concours charolais de Saint-Gervais d’Auvergne, organisé par le COMA de St-Gervais (comité d’organisation des manifestations agricoles), se déroulera le week-end des 5 et 6 novembre à la halle Cœur de Combrailles. Cette année, 200 animaux, issus de 29 élevages en provenance de l’Allier, la Creuse et du Puy-de-Dôme, concourront ce samedi à partir de midi. La finale aura lieu à Moulin, les 1er et 2 décembre.
Au programme samedi : concours de 12h à 17h, vin d’honneur, repas du soir et « soirée des éleveurs » à l’espace de vie rurale à côté de la halle.
Le dimanche : visite officielle des élus à 10h, présentation des prix d’honneur à 11h, vin d’honneur à l’occasion des 20 ans de la halle, repas du midi et tombola « pesée du veau » à 18h. Des stands permettront de rencontrer des banques, producteurs et entreprises de matériel agricole.

Valorisation

Cet évènement est l’occasion de « présenter et valoriser la race charolaise et les éleveurs participants » dans un contexte où la décapitalisation du cheptel bovin, notamment due à « une population vieillissante qui a réduit son cheptel et qui peine à se renouveler en dehors du cadre familial », menace la compétitivité de la ferme France. Si la conjoncture actuelle donne tout son sens au concours, « le principal fer de lance de l’évènement reste sa convivialité » confie Jean-Claude Faure, co-président du concours depuis 2020 aux côtés d’Olivier Blanchard.

Transmission

Huit juges seront présents parmi lesquels quatre jeunes, membres de l’AJEC (association des jeunes éleveurs charolais). À l’heure où « peu de jeunes ont la vocation à devenir juge », la présence de l’AJEC au concours est une occasion de «créer du lien entre les anciens et la nouvelle génération » et de « sensibiliser et motiver les jeunes à devenir juge », se réjouit Jean-Claude Faure.

Remerciements

Le co-président tient à exprimer la reconnaissance du COMA auprès des personnes impliquées dans l’organisation de l’évènement « un grand merci au 70 bénévoles mobilisés pour le montage et le démontage, ainsi qu’aux organismes, élus locaux et donateurs pour leur soutien financier ».   

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le jeu "La Grange" est une représentation simplifiée d'un territoire d'élevage. Son objectif est la co-construction par les joueurs d'une grange qu'ils devront faire évoluer au fil du temps, des contraintes et des souhaits partagés.
GAMAE : des jeux sérieux pour répondre à de sérieux enjeux
L’INRAE présente GAMAE, la première plateforme française de ressources scientifiques et techniques dédiée aux « jeux sérieux »…
Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais
La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre…
Sécheresse plans de maïs
Le département du Puy-de-Dôme reconnu pour les calamités agricoles
Une partie du Puy-de-Dôme reconnue au titre des calamités agricoles avec 158 communes concernées. Les demandes d'indemnisation…
Bâtiment d'élevage
Visites de bâtiments : une étape cruciale
Les portes ouvertes bâtiments, organisées par l’EDE et la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, auront lieu les 8, 9 et 18…
Durant la période qui précède la reprise de l’exploitation, Sylvain investit l’argent qu’il gagne dans son futur cheptel de vaches Aubrac.
Une transmission hors-cadre familial réussie !
Jean-Louis Lescure, exploitant retraité depuis octobre 2021, a eu la chance de trouver un jeune repreneur pour son exploitation.…
Méthaniseur
Méthanisation : solution d’avenir en milieu agricole
Bertrand Duprat, agriculteur méthaniseur et vice-président de l’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF),…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole