Aller au contenu principal

Collectif
" Cabriol " par et pour les éleveurs laitiers caprins et ovins

Cabriol, l'association des éleveurs laitiers caprins et ovins du Puy-de-Dôme vient de voir le jour et élira prochainement son Conseil d'administration.

Troupeau de chèvres

Les éleveurs caprins et ovins en production laitière sont de plus en plus nombreux dans le Puy-de-Dôme. Ils sont entre cinq et huit éleveurs à s'installer chaque année, dont 62% d'entre eux sont hors-cadre familial. Ils leur manquaient malgré tout une structure où rompre leur isolement professionnel. La naissance de l'association Cabriol, dédiée aux éleveurs laitiers caprins et ovins, construite pour et par les éleveurs, devrait permettre d'ouvrir le champ des possibles.

Les éleveurs en manque de collectif

L'assemblée générale constitutive du 3 décembre dernier a mis un terme à plusieurs mois de réflexion. Les éleveurs caprins et ovins du Puy-de-Dôme se concertaient depuis ce printemps avec l'idée de créer une structure dans laquelle ils pourraient se rassembler.
Leur objectif : s'unir et peser ensemble pour motiver le développement technique de la production laitière caprine et ovine sur le territoire. Formations, contrôle laitier, réunions d'informations, échanges... Les attentes des éleveurs sont aussi grandes que leurs besoins. Lors de la première réunion en avril, un éleveur témoignait : " quand j’ai démarré, je me suis senti seul. Sur le Puy-de-Dôme, il n'y a quasiment rien pour les éleveurs caprins : aucun technicien, ni conseiller spécialisé dans la production de lait de chèvre. J'avais besoin de me comparer aux autres pour me situer et progresser ".

Professionnaliser la production fromagère

Près d'une trentaine d'éleveurs a fait le déplacement vendredi dernier pour assister à l'assemblée constitutive de l'association. Durant cet après-midi, les grands piliers ont été bâtis. Ainsi, la première vocation de Cabriol est de créer une dynamique entre les éleveurs de petits ruminants laitiers. Surtout, elle favorisera leur développement technique notamment sur la transformation fromagère. Clémentine Lacour, conseillère en élevage à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, accompagne les éleveurs depuis leur première réflexion. " Nous n'avons pas de technicien spécifique sur le département. Lorsque les éleveurs rencontrent un problème, surtout sur la transformation fromagère, ils n'ont personne vers qui se tourner. Grâce à l'association, ils pourront contractualiser les interventions d'un technicien spécialisé, auprès d'une autre association similaire d'un département voisin. Il pourra les dépanner au téléphone ou en se rendant directement sur place."
Dans le même esprit, les éleveurs souhaitent voir l'association développer un suivi du troupeau à travers des formations, des journées techniques, le partage d'informations... L'autre grand projet de Cabriol est d'encourager les éleveurs à entamer une réflexion autour de la valorisation des chevreaux dont le marché peine à décoller.
Cette émulation collective fait déjà ses preuves puisque l'EDE a ouvert un service de contrôle laitier dédié aux petits ruminants.
Prochain rendez-vous pour l'association, l'élection de son bureau et de son/sa président/e.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pascal Coste l’un des aiguillons agricoles de Valérie Pécresse
Encore peu évoqués jusqu’à présent, les sujets agricoles semblent enfin sortir de l’ombre dans la campagne présidentielle. L’…
Âgé de 16 ans, Sacha Guissez a été élu Mister Agri Junior 2022 et porte fièrement les valeurs transmises par ses parents et les couleurs de sa région.
Mister Agri Junior est puydômois !
Sacha Guissez a été élu, en décembre dernier, Mister Agri Junior et porte fièrement les couleurs de son futur métier et de sa…
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
"Une belle victoire pour la filière légumes"
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
Meilleurs voeux

Toute l'équipe d'Excepto et de l'Auvergne Agricole vous souhaite leurs meilleurs voeux pour 2022 !

Sébastien Vidal, nouveau président de Limagrain
« Sécurisons d’abord la production avant de sécuriser nos outils industriels »
La coopérative Limagrain porte à sa présidence Sébastien Vidal, succédant à Pascal Viguier, en poste depuis 2018.  
Lors de son allocution, Patrick Bénézit a assuré la mise en place prochaine d'un soutien, via les Chambres d'agriculture et les syndicats agricoles, pour aider les éleveurs à remplir leurs contrats.
La FNB rassure les éleveurs et les encourage à reprendre la main
La FNB et les syndicats agricoles puydômois ont donné rendez-vous aux éleveurs allaitants le 20 décembre dernier pour répondre à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole